VIDEO. « La cause, c’est le fait que mon père était proche des dirigeants »

Le massacre de 32 villageois dans le petit village d’Ambolotarakely (district d’Ankazobe) fait couler beaucoup d’encre. Selon le témoignage de Josoa Andrianantenaina, un villageois qui a perdu sa femme et ses quatre enfants, la raison de cette attaque est due « au fait que son père était proche des dirigeants » (voir vidéo).

« Quand des personnes haut placées proches du pouvoir venaient dans notre village, elles étaient accueillies chez mon père, raconte-il. Les dahalo considéraient cet accueil comme une dénonciation ». L’armée étant incapable de protéger la population, celle-ci s’est rabattue sur les « fanafody gasy » (grigri et amulettes) pour tenter de se protéger.

S’abonner
Notification pour
guest

13 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
RANDRIA

Les dahalo protégés ……c’est pas étonnant , voir monnaie courante que font tous ces militaires qui se gavent sur leur fauteuil ( MANA BE TAKOLAKA ) attendant les MIMI et la fin du mois , toujours est il MAIRSSSIII PREZZEDAAA.
TOUS DES ENC……. je vous laisse terminer le mot

Analyste

Puisqu’on vous dit déjà que se rapprocher d’Andry Rajoelina porte malheur ! Mais non, vous continuez encore à le fréquenter et voilà ce que ça donne. Après Rak Roots et Taa Tence, c’est maintenant des villageois. Et puis quoi d’autres ?

patriot

Le problème que je vois n’est pas si son défunt père était proche ou pas du sucré du peuple. C’est juste que les dahalo ils font comme bon leur semble dans ce pays. Dire ça c’est comme si la victime indirecte dans l’histoire c’était le mamimbahoaka

Analyste

Mamimbahoaka ? C’est plutôt Halambahoaka qui lui irait non ? C’est plus proche de la réalité.

patriot

Non, mamimbahoaka parce que c’est ce qu’il croit être en ce moment

MDRM

Je suis d’accord avec Analyste, il faut l’appeler pour ce qu’il est, et je trouve que Halambahoaka lui va très bien. Moi aussi je vais l’appeler comme ça à partir de maintenant.

patriot

Je préfère le titre de mamimbahoaka parce que ça donne un sens sarcastique

RANDRIA

Peut être pour vous mais C** comme il est notre AMPY HORERA KIM A SON DOMELINA 1er va le prendre au vrai sens.

Analyste

Moi je préfère l’appeler Halambahoaka parce que les gens prennent tout au premier degré, donc il vaut mieux utiliser un surnom qui reflète bien la réalité. En plus, l’appeler Mamimbahoaka, c’est rejoindre les fayots lèche cul de chez La Gazette. Alors l’appeler Halambahoaka, c’est vraiment la réalité et ça montre que le peuple le déteste vraiment. 🙂

Mpandalina

Marina loatra! Comme dit Rah Ckiky quand il s’adresse aux foza, nareo ange efa halambahoaka e! aza mody fanina eo! il veut la démission de Rajoelina et il a bien raison. Mais Halambahoaka ne veut pas quitter son siège mamy be!

Analyste

Avec autant de haters contre lui, Halambahoaka finira bien par dégager.

Hoct Ogone

Vous croyez ?
Vous sous-estimez l’appétence pour le pouvoir qu’ont ces dirigeants. L’adolescent attardé qui dirige ce pays est un illuminé convaincu d’être un élu de Dieu soutenu par des larbins qui n’ont aucun intérêt à le voir dégager de son poste de peur de voir disparaître tous les avantages et privilèges liés à leur statut. Car c’est ce qui nous ronge chez nous : L’orgeuil, la vanité, cette course éffrénée au statut social quitte à piétiner le reste de la population et à les laisser dans l’indigence et ça fait 60 ans que ça dure.

Analyste

Je n’y crois pas vraiment mais avec tous les haters contre Halambahoaka, j’ai un tout petit petit petit espoir.

error: