VIDEO. « On a eu peur, on est rentré chez nous » dixit une marchande face à un homme en difficultés respiratoires

Un homme de 62 ans a provoqué la panique à Ankazomanga, un quartier populaire d’Antananarivo. Il était sujet à des difficultés respiratoires et s’est mis à s’allonger devant une pharmacie alors qu’il allait se rendre chez un médecin. Il faut savoir que les difficultés respiratoires font partie des symptômes de la Covid-19. Et le virus étant extrêmement contagieux, les vendeurs à la sauvette ont été pris de panique.

« Nous ne savons pas de quelle maladie il souffre. On ne sait plus avec le coronavirus. Alors on a ramassé nos marchandises car on a eu peur et on est rentré chez nous », raconte une marchande. Selon les témoignages, la victime était souffrante vers 8h mais les secours ne sont arrivés que bien après 11h. Il est vrai que cette fichue maladie peut faire peur, mais il faut quand même essayer de venir en aide aux personnes en difficultés. Où est passé le fameux « fihavanana malagasy » ?

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
François

Personne n’a prévenu les pompiers ou le samu ?

Radom

Donc ils se sont tous cassés et l’ont laissé crever dans son coin ? Belle mentalité ! on leur demande pas de toucher le malade mais au moins, quelqu’un aurait dû appeler les secours ! le fihavanana malagasy est bien mort !

libertad

il y en a au moins qui a appellé des responsables, ce qui est ridicule dans l’histoire c’est qu’il a fallu au moins 1h30 pour que les secours arrivent, en plus ce n’était pas une ambulance mais une de ces 4×4 covid19. C’est ridicule quand le temps qu’il faut alors qu’on voit tout le temps cs 4×4 se pavaner dans les rues

error: