VIDEO. L’Etat malgache convoque l’ambassadeur de France au sujet des Nosy Malagasy

Lors de son interview sur France 24 et RFI, Andry Rajoelina avait été interrogé sur le dossier épineux des Nosy Malagasy (îles éparses) et sa réponse avait été très claire : « On a réclamé la souveraineté de ces îles et on parle de restitution. » Immédiatement après cette émission télévisée, la France lance un projet de décret pour faire de Nosy Sambatra (île Glorieuse) une réserve naturelle nationale française. Mais Madagascar n’a pas dit son dernier mot.

Ainsi, l’ambassadeur de France à Madagascar a été convoqué par le ministre des Affaires étrangères pour s’opposer fermement à cet accaparement de terres : « Ce projet de l’Etat français est de nature arbitraire et non respectueuse du processus de négociation en cours entre les deux Etats et constitue une violation manifeste des résolutions 34/91 et 35/123 de l’Assemblée générale des Nations unies », dixit Djacoba Tehindrazanarivelo, ministre malgache des Affaires étrangères.

Il semblerait donc que Madagascar ose enfin s’affirmer sur ses territoires. D’ailleurs, depuis quelques mois, la Grande île affiche un visage indépendantiste en lançant le Covid Organics, son propre remède contre le coronavirus, et en affichant une volonté de s’affranchir des institutions comme l’IPM (Institut Pasteur de Madagascar) ou encore l’OMS (Organisation mondiale de la Santé). Quand on veut, on peut. Il suffit juste d’adopter une bonne stratégie. Alefa Madagascar !

Lire aussi : Andry Rajoelina défend le Covid Organics et les îles éparses sur France 24
Lire aussi : La France lance un projet de décret pour faire de Nosy Sambatra une Réserve naturelle nationale française

S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
MDRM

Renvoyez l’ambassadeur et fermez l’ambassade de France pour leur montrer qui est le chef !!!! et seulement là ils comprendront qu’on ne plaisante pas

MDR

Waouh, ils vont trembler de peur !

MDRM

Ils peuvent. Sans l’Afrique et Madagascar, la France est morte. C’est votre cher de Gaulle qui l’a avoué.

VIANES.P chez Madame POLITI A-M

Je rectifie, cela vient d’être classé en réserve mondiale sous gestion Française et réservé à l’ensemble de la communauté scientifique.
Ni plus ni moins.

error: