VIDEO. « Pendant la campagne, le maire avait promis de ne pas nous chasser », dixit une marchande

  • 376
  •  
  •  
    376
    Shares


L’assainissement et la modernisation de la ville d’Antananarivo relève du parcours du combattant. Si le nouveau maire de la capitale malgache veut réussir sa mission, il va falloir qu’il propose très rapidement des alternatives viables aux marchands de rue, car la grogne commence sérieusement à monter.

De plus, vendre sur le trottoir est pratiquement le seul moyen de survie pour cette frange de la population. « On est déçu. Pendant sa campagne, le maire avait promis de ne pas nous chasser, de nous laisser un bout de trottoir. Maintenant, regardez ce qu’il nous fait », déclare d’ailleurs une marchande à TV5 Monde. Voici le reportage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*