VIDEO. Le cas de Tahisy est devenu une affaire nationale à Madagascar

  • 344
  •  
  •  
    344
    Shares

Le cas de Tahisy, une jeune femme malgache de 21 ans décédée après avoir accouché prématurément, devient une affaire nationale à Madagascar. De son vivant, la jeune femme s’était confiée à une amie sur les violences conjugales qu’elle aurait subi avec Fana, son conjoint.

Ce que la famille et la belle-famille de Tahisy démentent fermement, avançant que la jeune femme aurait en fait souffert d’une maladie. Mais l’opinion publique ne croit pas à cette thèse, d’autant plus que ses amies affirment n’avoir jamais entendu parler d’une quelconque maladie. L’enquête est ouverte. Regardez le reportage de TV5.

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Haja

Il y a des parents qui n’aiment pas leurs enfants, croyez moi, j’ai vu de ces trucs, surtout les filles. Soit elles sont hyper choyées, soit elles sont rejetées et cette pauvre fille a été rejetée par sa propre famille, je la plains. Paix à son ame.

manja

pozin le bandy de hoatriny gidro be, orona ngoda be, be orona be, nampiasa ody fitia kosa zao e, zao ve de azaka sipa ra tsy mampiasa ody?

Kiko

Ilay renin i Tahisy koa angamba efa notambazanan ny ray aman-dreniny le bandy vola de lasa mandainga, marina ny anao, bandy otran zao ve de mba miseho mampijaly vevavy, sendra mba nisy mpitia de manalika, toe-tsaina mampalaelo, de @ zay koa ny reniny de mbola miaro azy sy mandainga ihany, fa nga ny olona adala tsy atakatra fa mandainga na lay reny na lay rafozana…ra mba ny zanako mitsy aloha no atao an zao de …asa zay ahazo anao

Kiko

Hoy ny ohabolana hoe: ny tokantrano fihafiana, mba fihafiana ara-bola kosa ngamba fa tsy hoe fihafiana @ daroka, ompa sy fampirafesana, mitondra olon-kafa ao antrano, lehilahy tsy ho vanona mandrakizay

error: