Une étudiante britannique fait une chute mortelle d’un avion à Madagascar

Quelle étrange histoire que celle d’Alana Cutland. Cette étudiante britannique en Sciences naturelles à l’université de Cambridge avait séjourné à Madagascar pour y effectuer des recherches sur une espèce rare de crabes dans le cadre des ses études universitaires.

Mais le 25 juillet dernier, elle a fait une chute mortelle après avoir embarqué dans un petit avion reliant Anjavavy à Antananarivo. Que s’est-il passé ? Comment cette jeune femme, apparemment sans histoires d’après sa famille, aurait-elle pu tomber d’un avion en plein vol ?

Selon le journal The Sun, l’étudiante aurait souffert de paranoïa et se serait battue avec l’unique autre passagère de l’avion, Ruth Johnson, une touriste britannique. Cette dernière, ainsi que le pilote, auraient tout fait pour l’empêcher de tomber de l’avion, en vain.

Un des théories avancées par la Police est que la jeune femme aurait subi des effets secondaires à cause des médicaments anti-paludisme. En effet, les enquêteurs pensent que certains de ces médicaments pourraient provoquer des délires au point de vouloir se suicider. A ce jour, le corps de Cutland reste introuvable.

Reconstitution de ce qui se serait passé dans l’avion, selon les témoins. Crédit : The Sun.

Source : The Sun

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Nadia

Effet indésirable de l’anti-paludéen??! (VOIR NOTICE s’il vous plait) parce que ça ne conduit pas au suicide! Vu que c’est le seul médoc qu’elle a pris. Faut creuser ô!

Analyste

ça dépend peut-être du médoc. Les enquêteurs ont surement déjà creusé ô!

Brandon

Moralité :
Ne pas prendre des anti-paludéens à titre prophylactique.
Traiter le palu quand il se déclare.

error: