Avec la hausse des salaires, les plus diplômés seront les moins payés dans la Fonction publique malgache

La hausse des salaires promise par Andry Rajoelina parmi les salariés de la Fonction publique fait jazzer avant même son application. Pour rappel, le locataire d’Iavoloha avait annoncé une augmentation de 5% pour les cadres supérieurs, 13% pour les catégories intermédiaires et 25% pour les agents les moins diplômés.

Ce qui fait qu’au final, les plus diplômés seront les moins payés. A titre d’exemple, un fonctionnaire ayant le niveau BEPC percevra une rémunération de 624 000 ariary, alors que les agents qui ont le baccalauréat (catégorie professionnelle de niveau 3) ne toucheront que… 619 000 ariary. De quoi inciter ceux qui veulent faire carrière dans la Fonction publique à arrêter leurs études au plus tôt. Le monde à l’envers.

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Analyste

C’est normal une telle aberration puisque Andry Rajoelina lui-même n’a même pas le bac donc il est jaloux et du coup, il punit tous ceux qui ont fait des études supérieures pour se venger et adoucir un peu son complexe.

leobe

Le DJ qui gouverne ce pays en est un bon exemple: il ne sait pas compter, il ne connaît rien a l’histoire, il ne connaît presque rien du pays mais il est super riche et très puissant. Il est la preuve qu’on peut être dénué d’intelligence tout en étant puissant

error: