Ban Ki-moon à Madagascar : la déception totale

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tous les médias ne parlent que de ça : l’arrivée de Ban Ki-moon à Madagascar était l’évènement à ne pas rater cette semaine. Pourtant, on savait tous que la présence du Secrétaire général de l’ONU ne changerait strictement rien à l’avenir de Madagascar car, si vous avez suivi des cours de Relations internationales à l’Université, vous aurez forcément appris que les grandes puissances se soutiennent entre elles pour empêcher les pays sous-développés de… se développer !

Néanmoins, de courageux membres du mouvement nationaliste « Wake Up Madagascar » ont tenté une action pacifique afin d’attirer l’attention du Secrétaire général : postés devant le Sénat où ce dernier s’est réuni avec les parlementaires, ils ont brandi une banderole avec le hashtag #THEYLIE (#ilsmentent). Une accusation claire à l’encontre de Hery Rajaonarimampianina et de son gouvernement.

L’action est, certes, louable, mais complètement inefficace. La preuve : on attendait tous avec impatience l’avis de Ban Ki-moon sur le dossier épineux des Nosy Malagasy, aussi connues sous le nom des Iles Eparses. Sans surprise, il s’est contenté de pratiquer la langue de bois : « La résolution des Nations Unies 34/91 de l’Assemblée Générale a traité la question et invite le gouvernement français à entamer des pourparlers avec le gouvernement malgache. Je crois savoir que les pourparlers ont commencé. J’encourage les deux parties à continuer sur ce chemin pour trouver une solution à ce problème de longue date ».

Bref, la déception totale… Il va falloir que les Malgaches songent à une solution beaucoup plus radicale.

2 commentaires à propos de “Ban Ki-moon à Madagascar : la déception totale”

  1. Déception totale marina! Il faut une action violente si on veut récupérer nos iles éparses! Blabla fotsiny zany #theylie zany

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*