SCANDALE. Des femmes malgaches vendues en Chine pour 7000 euros

  • 9
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    9
    Shares

Qui croirait que ce genre de phénomènes puisse encore exister en 2014 ? 55 à 60 000 yuans, soit à peu près 7 000 euros. C’est le prix des femmes malgaches vendues en Chine à des hommes chinois handicapés mentaux et/ou physiques, habitant dans les campagnes.

Plus de 10 femmes malgaches auraient été victimes de ce trafic humain. Amenées en Chine avec des promesses d’embauches en tant que serveuses, vendeuses ou femmes de ménage, elles ont été mariées de force à des hommes chinois.

Voary, une des femmes qui s’est échappée de cet enfer, rapporte qu’elles ont reçu, sur le réseau social Facebook, la proposition d’une compatriote malgache vivant en Chine, de venir y travailler. Voary et deux autres femmes ont cédé à la proposition et se sont envolées pour l’empire du milieu en septembre 2013.

Arrivées en Chine, leur recruteuse leur a confisqué leur passeport et les a vendues comme de vulgaires marchandises, pour 55 à 60 000 yuans, à des hommes chinois. Voary a réussi à s’enfuir à l’ambassade de Madagascar en Chine, mais pour l’instant, aucune nouvelle des autres femmes restées en captivité, ni de sa compatriote malgache qui a osé vendre ses semblables pour une poignée d’argent.

25 commentaires à propos de “SCANDALE. Des femmes malgaches vendues en Chine pour 7000 euros”

  1. C’est bien dommage qu’une compatriote traite ses semblables de cette façon.Mais où en est il du pouvoir de l’Etat Malagasy de plus la nommée VOARY a réussi à s’enfuir à l’Ambassade de Madagascar en Chine;qu’a donc fait notre représentant en Chine?car Voary sait très bien d’où elle s’est enfuie

  2. Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois. Le malheur des uns font le bonheur des autres. Bien mal acquis ne profite jamais. Cent ans pour le voleur, un jour pour le maître. En toute chose, il faut considérer la fin. Ny tody tsy misy fa …

  3. Cette femme n’est qu’un exemple parmi tant d’autres dans la société malgache: construire sa vie en détruisant celle des autres. Il n’y a pas de mots pour qualifier une telle mentalité…

  4. je trouve ce comportement des chinois,abuser de la faiblaisse des femmes malgaches ,moyennant financiers, et la faire prostituer, dans leurs pays,je voulais que des proces soit fait a ces personnes et merites une prison a vie,pourquoi le President Malgaches ,et pas ferme , dans des cas comme ca?je suis triste de ce qui se passe,jme les malgaches ,mais la les contextes sont fort.

  5. izaho koa dia gasy ary izaho dia sahy milaza fa isika dia kely loha efa nisy teo ny tany libandia mbola mora drokidrokiana ihany hoe hiasa hiasa , mafy loatra ny fitiavam bola sy vitadiavana harena . Nefa kosa tsy mandaha za hoe miha mahantra ary tena mahantra isika gasy nefa ra olona o mba jereo ihany ny ho avy vo mirobaka

  6. ce que je ne comprends pas c’est qu’elles ont su ce qui s’est passé au Liban, … pourquoi accepter encore les tentations en Chine, il faut bien réfléchir avant d’agir, comment est ce possible que qlq’un te propose qlq de très alléchante dans un pays où je ne sais pas quoi, et tu acceptes sans connaitre la ou les personnes.. bein sûr que c’est malheureux mais ce n’est pas parce qu’on est vraiment dans le pétrin qu’il faut accepter n’imorte quoi non plus!!!
    nous les malgaches, nos problèmes c’est qu’on est vraiment très influençables, vulnérables, vous avez vu le nombre d’adhérents qui ne cessent d’augmenter chez les associations sectes??? tout ça pour le fric, alors on utilise le nom du bon dieu pour s’enrichir, mais en vain, ils restent là où ils sont!!!! je ne vois pas de nouveaux millionnaires!!

  7. aleo ande ze ande,samy mihoty ny ataony ny rehetra…torak’izany kou ireo vhv gasy mitady vazaha noho ny harenany sy ny te ho tafita,iomezako fotsiny…

  8. Voila le terme ande an dafy za! Et voila le resultat. Je suis sidere qd j’entend les filles et plusieurs mm za tsy tia gasy na miaraka aminy gasy. Mtnt qu’elles assume

  9. Les magaches sont cons, je suis vraiment desolé mais beaucoup sont influençables et avide d’argent pret a trahir les siens. C’est abérant,desfois j’ai honte d’être malgache pf.

    • Et oui tu oses de dire , satroa ngamba enao io manana ny ampy na mety2 ny fiainana mais faux pas juger les gens … fa ra SANATRIA teo am place’ny enao mety nanana ny hevitra toy izay ko ..fa zay lay hoe sendra ny tsy azo anoarana moa ka afaka aninona tsony fa anatra iny ..ra tsy nanandrana de maty antoka hoe manina moa za tsy mba nikaraka zay hahavonjy ny tenako

  10. Mampalahelo be !! maninona raha mba tsy hovaina @’izay ny toetsain-tsika malagasy eh !!Handao mba hihezaka hampivoatra miaraka ny Madagasikara eh !! izay manam-bola , sy manam-pahaizana mba hizara an’izany @’ny samy malagasy , mba hafahan-tsika manokatra usines de transformations des matières premières ( consommable ou non , izay bobaka aty @tsika eh !toy izay hanafatra lava any ivelany , antony ny mahatonga ny vidim-piainana lafo laotra izao . Raha mba mivoatra ange i Madagasikara vitsy ny olona te -handeha an’ivelany eh, raha tsy hoe hanao vacance angabany !!Ny étranger indray no mba miady visa handeha aty @tsika eh !! Tokony ajanona amin’izay ny fialonana ny hafa ,sy ny fitiavan-tena be laotra ity eh ! fa handao hiara hiasa . Aza miandry ny gouvernement foana hoy aho fa handao isika malagasy mba hiray mba hivoatra eh !misaotra eh !

    • Ay, raha azoko tsara rehefa lehilahy gasy no voa ny vazaha de mampalaelo, tsy rariny, fa rehefa vehivavy gasy de tsy mifampiaro tsony gasy, tsy gasy tsony le vehivavy? Aza mody jiolam-boto ry Rolf rehefa matahotra no ho jiolam-boto amin’ny lehilahy an’ivelany. Satria tsy fandraisana andraikitra ny lehilahy gasy no mahatonga an’izao, mitady zay asa ahitana vola hoan zanakazareo reo vevavy reo de voabaka ny farany, ny lehilahy gasy faly mifoka moly sy milely tsy miaro tena, vendram-pory. Ndana alo mifoka moly ndray amzay matsapa tena ho mafy e!

  11. Le mois dernier encore, 2 jeunes femmes malgaches ont voyagé en chine pour trouver mari. Une malgache qu’elles n’ont jamais connue les ont accueillies a l’aeroport. Elles n’ont meme pas 1 euro en poche. Je me demande aujourd’hui ce qu’elles sont devenues. Elles viennent de Sambava et elles ont l’air tres naïves. Les malgaches qui vivent la bas parlent de traffic de jeune femme pour mariage avec chinois handicapes justement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*