VIDEO. Des essais cliniques avec des injections à base d’artemisia sur les nouveaux malades du coronavirus

Madagascar a-t-elle l’ambition de devenir un grand pays producteur de médicaments ? En tout cas, c’est ce que l’on pourrait penser suite à l’émission télévisée d’Andry Rajoelina hier. Il avait en effet annoncé la mise en place d’une usine de fabrication de médicaments d’ici un mois dans la Grande île. Par ailleurs, un autre projet d’envergure a été révélé hier : « Des essais cliniques vont démarrer cette semaine avec des injections à base d’artemisia sur les nouveaux malades du coronavirus », a-t-il déclaré.

Avec une production de 3000 tonnes par an, Madagascar est le pays qui détient le plus grand stock d’artemisia sur le continent africain. Si les essais cliniques aboutissent, il est fort probable que le Covid Organics prenne donc la forme d’un médicament ou peut-être même d’un vaccin. D’ailleurs, Madagascar travaillerait actuellement avec des chercheurs étrangers pour ce projet, notamment des Américains. A suivre donc.


Lire aussi : « On ne parle plus de Madagascar comme d’un pays qui mendie », dixit Andry Rajoelina

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Analyste

Attention, ils vont peut-être juste tester le vaccin vazaha contre le coronavirus à Madagascar ! N’oublions pas que le Covid Organics est produit en France, pas à Madagascar, si on regarde le code barre.

error: