Un étranger condamné pour pédophile en liberté provisoire à Madagascar

Selon le journal l’Express de Madagascar dans son édition du 9 octobre 2020, un étranger condamné pour pé*dophilie à Toliara a obtenu une liberté provisoire. Toujours selon le journal, l’homme avait écopé de la peine maximale, soit 5 ans de prison ferme et une amende de 10 millions d’ariary (soit 2170 euros au taux de change du jour). La sentence a été prononcée en mai dernier.

Mais il a fait appel de sa condamnation et a obtenu une liberté provisoire le 16 août. Motif invoqué : il aurait de graves problèmes de santé. Une nouvelle audience était prévue le 7 octobre mais l’accusé était absent. Seul son avocat était présent. Le président de la Cour d’appel exigeant sa présence, son cas a été renvoyé au 4 novembre prochain.

Source : L’Express de Madagascar

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Analyste

Deux poids deux mesures! il n’aurait jamais dû bénéficier d’une liberté provisoire, ça devrait être interdit pour ce genre de crime! La feinte des soit-disant problèmes de santé, ça a dû être accompagné d’une belle valise remplie d’euros oui! qu’ils fassent leur enquête bien, on peut pas laisser faire ce genre de choses.

Brandon

Voilà que revient sur le tapis la question de l’auto-saisine du BIANCO. Celui-ci devrait se pencher sur ces cas inédits et bizarres de décisions judiciaires et diligenter illico presto une enquête au fond. Vivement de Juges du type Renaud Van Ruymbeke à Madagascar.

error: