Des Français de Madagascar vont manifester pour dénoncer l’insécurité

  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Shares

Un événement assez particulier va se dérouler ce samedi 27 août à Antananarivo, la capitale de Madagascar. Suite au meurtre de deux jeunes bénévoles de l’association Cétamada sur Nosy Boraha (Sainte-Marie) le week-end dernier, des Français résidents à Madagascar ont décidé d’organiser une marche silencieuse et pacifique pour dénoncer l’insécurité grandissante dans la Grande île.

L’idée mérite d’être soulignée car, de mémoire, c’est la première fois que des Français décident de manifester dans une de leurs anciennes colonies. De plus, il faut savoir que depuis le coup d’état de 2009, les manifestations à Madagascar sont interdites et sévèrement réprimées, causant parfois des morts et des blessés plus ou moins graves. Reste à savoir comment l’Etat malgache va réagir face à ce projet qui risque de faire un peu de bruit.

16 commentaires à propos de “Des Français de Madagascar vont manifester pour dénoncer l’insécurité”

  1. Oui pour mémoire il y a eu en 2001 une manifestation de Français à Tana pour le départ de Ratsiraka , il y a même eu des gens qui ont été expulsé après avoir été emprisonné ! Mais celà est tellement vieux 😀

  2. Jusqu’à maintenant, on n’a pas vu ni entendu le fameux ( plutôt fumeux ) Ra-flore crier sur les ondes… pas de conférence de presse… Bizarre.
    Eh ho, jénéraly… provocation, déstabilisation… ingérence.. non ?

  3. Le gouvernement ne réprimera pas car cette insécurité touche toutes les communautés dont les Malgaches.
    En revanche il faut se méfier comme souvent dans les manifestations des individus qui sous couvert d’une juste cause en profitent pour faire déraper la situation.

  4. Histoire de fou comme le dit un précédent lecteur. Il est vrai que les malgaches n’osent pas manifester par peur de recevoir des coups alors les français vont manifester . On espère que ça se déroulera sans heurts!

    • Totalement de votre avis, la fourberie, épicée de lacheté a été toujours le plat national… Y a t-il de plus sauvage, inhumain, barbare, comme les actes perpétrés gratuitement dans tout Madagascar sur la population, en guise de représailles… Et qu’un cas isolé d’étranger ébranle la nation entière au risque d’une manifestation’ suicidaire pour les Malagasy… Le gâchage n’est pas parfait, il faut une bétonnière à chargement mécanique …

  5. Il ne faut plus aller là bas, ce sont des sauvages, crevards, plus on les aide plus ils nous cassent la gueule pour en vouloir plus, qu’ils crèvent ces pourris!!! qui vont jamais évoluer ……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*