La Gazette de la Grande île victime d’une attaque à la grenade

Connu pour publier des articles cinglants et surtout pour dénoncer des abus et des actes de corruption, la Gazette de la Grande île a été victime d’une attaque à la grenade hier vers 20h45 dans un de ses locaux sis à Tanjombato. C’est le bâtiment où ils impriment leur journal qui a été la cible principale. L’explosion n’a fait aucune victime mais a causé des dégâts matériels.

Selon les témoins, l’explosif a atterri sur le toit. Le propriétaire du journal dénonce un acte d’intimidation. « Nous continuerons à dire la vérité. Tant pis pour les canards boiteux et les brebis galeuses de la basse politique ! », écrit un journaliste de la Gazette en réponse aux auteurs de cette offensive. « Le souhait de ces ennemis de la démocratie en général et de la liberté d’expression en particulier est de nous intimider, de nous faire taire, après avoir tenté de nous acheter sans succès », conclut-il.

La Gazette de la Grande île du mercredi 10 novembre 2021.
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
leobe

on ne vit pas dans un Etat de droit parce que le SG patsafotsy se permet de se balader et tirer avec un kalach. Rajoelina a ordonné son arrêt? non, qui vous dit que s’il se permet d’utiliser un kalach il ne pourrait pas se munir de grenades? Rajoelina ne peut rien parce qu’il est la colonie des Bonnie & Clyde de ce régime

Analyste

A qui profite le crime ? Suivez mon regard….

error: