A Madagascar, les malades de la lèpre sont rejetés par la société

Selon l’OMS (Organisation mondiale de la Santé), la lèpre touche environ 200 000 personnes par an dans le monde. Et Madagascar est l’un des cinq pays les plus touchés sur le continent africain, avec entre 1 500 et 2 000 nouveaux cas recensés chaque année. Mais la maladie reste tabou dans le pays (écoutez le reportage en appuyant sur le bouton Play).

Dans la grande majorité des cas, les malades sont rejetés par la société. Dans l’émission ci-dessous, nos confrères de RFI sont allés à Fianarantsoa, où les lépreux sont recueillis et soignés dans des dispensaires tenus par des religieuses.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: