REPORTAGE. La consommation d’une drogue naturelle tolérée à Antsiranana

Dans ce reportage par la journaliste Sarah Tétaud pour RFI, vous allez découvrir le khat, une « amphétamine naturelle » dont la vente et la consommation ne sont ni interdites, ni autorisées par l’Etat. Catégorisé dans les drogues par l’OMS (Organisation mondiale de la Santé), le khat fait pourtant partie de la vie quotidienne des habitants d’Antsiranana, dans le nord de Madagascar.

Selon le témoignage d’une des personnes interviewées, cet excitant lui permet de travailler sans arrêt, 24h/24, de jour comme de nuit. Cependant, sa consommation nécessite un budget car il faut compter 10000 ariary, soit 2,25 euros pour une botte de cette boule de feuilles. Ecoutez le reportage complet en appuyant sur le bouton « Play ».

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
error: