VIDEO. Singapour condamne un Chinois pour trafic de bois de rose

La justice de Singapour vient de condamner un de ses ressortissants, Wong Wee Keong, pour trafic illicite de bois de rose (voir les deux reportages ci-dessous). Après deux acquittements en 2015 et en 2016, c’est donc une victoire sans précédent pour l’Etat malgache, qui s’est empressé de saluer ce verdict. Pour rappel, l’homme d’affaires avait été interpellé en 2014, suite à l’import illégal de 30000 rondins de bois de rose d’une valeur de 50 millions de dollars.

Les peines n’ont pas encore été prononcées, mais l’avocat général a requis 18 mois de prison et 470 000 euros d’amende pour son entreprise (une somme dérisoire vu la valeur de la marchandise). Reste aussi à régler le cas de ses éventuels complices, ainsi que la saisie de ce bois de rose en tant que patrimoine national. En attendant, n’oubliez pas de signer la pétition pour la libération de Clovis Razafimalala, un écologiste qui milite contre le trafic du bois de rose.

(Re) Voir Un homme d’affaires de Singapour a été condamné pour avoir importé illégalement 30 000 rondins de bois de rose. Une condamantion saluée par les autorités malgaches. Le commerce du bois de rose malgache est interdit depuis 8 ans. TV5Monde Afrique Le journal Afrique sur TV5MONDE TV5MONDE

Publié par Le journal Afrique sur TV5MONDE sur samedi 1 avril 2017

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: