Un gynécologue accusé de viol déclaré non coupable

Attendu depuis plusieurs semaines, le verdict concernant un gynécologue accusé de viol par une de ses patientes est tombé hier. Exerçant à Ampefiloha, le médecin a été relaxé au bénéfice du doute. N’ayant pas assisté au procès, la jeune femme qui a porté plainte compte faire appel.

Pour rappel, elle accuse le gynécologue d’avoir tenté de lui su*cer les seins et de l’avoir pénétrée avec les doigts, cela sans gants, et sans lui demander son consentement. L’affaire avait bénéficié d’un grand écho médiatique grâce au relais de l’influenceuse Vanessa Manonga.

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Analyste

Les gynécologues qui violent leurs patientes, on en voit aussi beaucoup en France d’après de nombreux témoignages. C’est un vrai problème de société qu’il faut prendre très au sérieux. Cet homme ne doit sûrement pas être le seul. La seule solution pour les victimes, c’est de parler. Si vous gardez vos traumatismes pour vous, ça vous détruira et lui, il s’en sort bien.

error: