Un trafiquant tente de vendre des tortues endémiques à Madagascar sur Facebook

Décidément, la pauvreté et l’appât du gain font prendre tous les risques possibles et imaginables (et stupides aussi). Ainsi, un trafiquant n’a pas hésité à mettre en vente deux tortues radiata, non pas sur le dark web, mais sur le marketplace de Facebook.

Il faut dire que la tentation est grande puisque cette espèce protégée malgache peut se vendre jusqu’à 15000 euros pièce en Chine. Le vendeur a été arrêté par la Police grâce à un informateur anonyme qui a alerté les autorités compétentes.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
error: