Une Karana aurait payé 800 millions d’ariary pour sortir de Madagascar

Selon un journal local, une femme karana (d’origine indo-pakistanaise) aurait réussi à sortir de Madagascar alors qu’elle était interdite de sortie du territoire. Toujours selon ce quotidien, c’est un membre du cabinet du ministère en charge de la Sécurité publique qui serait intervenu pour qu’elle passe les frontières malgaches.

D’après les informations recueillies, elle aurait déboursé 800 millions d’ariary (soit environ 180 000 euros au taux de change du jour) aux complices et serait entrée en France avec son passeport français. Suite à ce scandale, un communiqué a indiqué que le membre du cabinet dudit ministère ne ferait plus partie du personnel. Le ministère décline toute responsabilité quant aux agissements de cette personne.

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Analyste

Le business de bois de rose et de lingots d’or, ça rapporte un max. ça fait l’équivalent de 4 lingots d’or pour acheter sa liberté. Sachant qu’elle a dû en extorquer des tonnes, ça rapporte un max ! et là, cette Karana est tranquille vu qu’elle a la nationalité française et donc intouchable, vu que la France protège ses ressortissants et ne les extrade jamais. Le peuple malagasy l’a dans l’os, une fois de plus ! et les charognards du gouvernement qui s’en foutent plein les poches avec leurs commissions à chaque trafic ! HONTEUX !

error: