Cette amie de Madagascar est morte lors des attentats de Paris

Scènes d’horreur dans la capitale française ! Une série de fusillades et d’attaques-suicides meurtrières a eu lieu à Paris le 13 novembre dernier. Revendiqué par l’organisation terroriste Etat islamique (Daesh), l’attentat a causé un véritable massacre avec 130 morts et 413 blessés (derniers chiffres officiels).

Parmi les malheureuses victimes, on compte une grande amie de Madagascar : Véronique Geoffroy de Bourgies. Cette dernière était la fondatrice de la célèbre association Zazakely sambatra (Enfant heureux), qui oeuvre pour le soutien social et culturel des enfants de la Grande île. A 54 ans, cet ex-mannequin et ancienne journaliste laisse derrière elle deux enfants malgaches qu’elle avait adoptés (Mélissa et Diégo), et son mari Stéphane de Bourgies, photographe professionnel spécialisé dans la gastronomie.

veronique-bourgiesSa relation avec la grande île était tellement forte qu’elle prenait également des cours de malgache à l’Inalco (Institut national des langues et civilisations orientales). Nous présentons nos condoléances à sa famille et vous invitons à perpétuer son oeuvre en vous rendant sur le site officiel de son association : www.zazakelysambatra.asso.fr

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: