VIDEO. « C’est surprenant que ce soit le président qui parle du traitement. C’est pas un guérisseur, c’est un DJ ! »

Après la commercialisation du Covid Organics sous forme de tisane bio et de boisson, Andry Rajoelina a annoncé les essais cliniques sous forme d’injections à base d’artemisia pour se protéger du coronavirus (Covid-19). Une fois de plus, la nouvelle a fait le tour de la planète et tout le monde a pensé à un vaccin. Cela a d’ailleurs généré une nouvelle polémique autour de l’OMS (Organisation mondiale de la Santé), accusée par ses détracteurs de se servir des Africains comme cobayes.

« Andry Rajoelina est en train de tendre vers un vaccin, même s’il n’a pas le courage de l’appeler un vaccin », lance un Directeur de publication invité dans l’émission-débat « Regards croisés » au Togo. « Ce qui est surprenant dans l’affaire de Madagascar, c’est que ce soit le président qui est seul devant et qui parle du traitement. C’est pas un guérisseur, c’est un DJ », rajoute un journaliste animateur. Bref, le débat est animé. Regardez la vidéo et laissez vos commentaires.


Lire aussi : « Refusez de prendre le Covid Organics, c’est un vaccin », dixit Fanirisoa Ernaivo

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Analyste

Madagascar devient la risée du monde. C’est le vaccin testé par l’OMS en Afrique. Les Malagasy deviennent des rats de laboratoire gratuits. Le DJ devrait quand même nous dire combien il touche comme financement pour ça.

error: