VIDEO. Après avoir arrêté des violeurs, il est accusé d’outrage sur Facebook

Tout a commencé par l’histoire d’une petite fille de 8 ans morte après avoir été violée par deux hommes. Excédé, un simple citoyen portant le nom de Mounzir Ajij Ali s’est chargé d’arrêter les coupables. Par la suite, il a lancé un appel sur Facebook pour faire remplacer le chef de service de la Police de sa ville pour incompétence. Il n’en fallait pas moins pour qu’il soit convoqué pour « outrage sur Facebook ». Selon son témoignage, il aurait subi des violences (voir vidéo). Son histoire a indigné les internautes, mais la capacité de résilience légendaire des Malgaches ainsi que leur faculté à accepter toutes les injustices contribueront à classer cette affaire aux oubliettes dans quelques jours.

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
leobe

parce qu’une petite fille 8 ans violée et assassinée ce n’est pas outrageux çà? les forces de l’ordre ils se soucient plus de leurs honneur dont on ne sait si ça existe plutôt que de se préoccuper de la sécurité du peuple. bienvenue a madagascar. Quand on a un gouverne ment qui a une vision très différence des priorités, voila ce qui arrive

Analyste

Je ne suis pas vraiment étonné de ce qui arrive depuis que Rajoelina est revenu en 2019. Tout va mal, la famine est revenue, la mort de la liberté d’expression, les injustices, la destruction du patrimoine (colisée), la destruction des Barea, la destruction des emplois. Il est tellement plus nul que Ravalomanana que Rajoelina en est réduit à inaugurer les oeuvres de son ancien allié Rajao. Et tous les jours en plus. On se demande quand est-ce qu’il va réellement commencer à faire quelque chose de positif pour ce pays.

error: