VIDEO. Un jeune Belge coincé à Madagascar pendant 5 ans à cause de son père

  • 283
  •  
  •  
  •  
  •  
    283
    Shares

C’est le fait divers du jour. Christophe, un jeune Belge de 17 ans, affirme avoir été coincé à Madagascar pendant 5 ans à cause de son père. Selon lui, son père était tombé amoureux d’une femme malgache sur les réseaux sociaux et a suivi sa maîtresse à Madagascar, plus précisément à Majunga (voir son témoignage vidéo en fin d’article).

Votre avis sur l'aéroport d'Ivato

Résultats

Loading ... Loading ...

A la base, le jeune Belge et sa soeur de 19 ans étaient venus à Madagascar pour une durée de trois mois, afin de rencontrer la nouvelle compagne de leur père. Mais ils ne sont jamais revenus. Les choses ont commencé à se gâter lorsque son père commençait à ne plus recevoir d’argent de Belgique.

« Mon père recevait des aides de la Belgique car il a une incapacité de travail suite à un grave accident. Puis, l’argent n’est plus arrivé. Il nous a dit qu’on était dans la mouise », raconte Christophe à SudPresse. Pour survivre, Christophe et sa soeur ont dû vendre des gaufres sur la plage.

Ce n’est que fin 2018 que leur situation commence à se dénouer, grâce à des familles malgaches qui ont alerté les autorités. Christophe a pu être rapatrié en Belgique, on lui a remis un billet d’avion. Mais sa soeur est toujours à Majunga. Depuis, elle a accouché d’une petite fille.

Source : RTL

3 commentaires à propos de “VIDEO. Un jeune Belge coincé à Madagascar pendant 5 ans à cause de son père”

  1. J’ai souvent aperçu ce jeune à Majunga, en grande galère apparement? Et qui vendait des gaufres le soir au bord de Mer.

  2. C’est bizarre. Il aurait dû être expulsé du territorie malgache après expiration de son visa. Son cas était pas si difficile à résoudre. 5 ans de perdu à vendre des gaufres, c’est du gachis.

  3. Dans les journaux belges, il dit qu’il a été séquestré alors qu’à mada, il se promenait tranquille sur la plage. A se demander quand même s’il est pas un peu mytho

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*