VIDEO. « Il faut éviter le show médiatique » lance un journaliste africain à Andry Rajoelina

L’annonce d’Andry Rajoelina sur un prétendu médicament pour prévenir et guérir le coronavirus (Covid-19) a fait l’effet d’une petite bombe, pas juste à Madagascar, mais dans le monde entier. Tous les médias européens, africains et américains en parlent. Certaines télévisions africaines ont même organisé des débats sur ce sujet, à l’instar de New World TV, une chaîne togolaise. Dans cette émission, deux journalistes donnent leur opinion sur la révélation d’Andry Rajoelina (voir vidéo).

« Ce que je n’ai pas aimé dans l’annonce du président de Madagascar, c’est cette façon africaine de faire les choses », lance l’un des journalistes invités. « Il y a des étapes à franchir quand on veut parler d’un médicament […] Il ne faudrait pas que les gens se moquent de nous en Afrique […] Dans le domaine de la médecine, il faut un temps pour pouvoir faire des affirmations, pour être sûr de ne pas se tromper et d’induire le monde en erreur […] Il faut éviter les effets d’annonce, il faut éviter le show médiatique ». La suite en vidéo.

Lire aussi : Le blogueur Koto clashe Andry Rajoelina sur le coronavirus

S’abonner
Notification pour
guest

14 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Manu

Et pan dans les gencives du Domelina !

TSIEBO Mahaleo

Bravo et merci Monsieur le Président Andry RAJOELINA ! Nous vous encourageons à persévérer dans cette lancée !

L’on s’en balance de l’opinion déplacée d’un journaliste, acculturé, complexé vis à vis de l’Europe! Allant même jusqu’à dire :  » Cette façon africaine de faire les choses  » .
La médecine africaine trouvera bientôt ses lettres de noblesse !

Analyste

Il faut quand même bien écouter ce qu’il dit. Quand il dit « cette façon africaine », c’est pour dire qu’il ne faut pas se la péter alors que rien n’est encore sûr. Il dit aussi que l’Afrique est le berceau de l’humanité donc non, ce journaliste africain n’est pas du tout complexé vis à vis de l’Europe, au contraire, c’est un homme instruit et intelligent et ça s’entend.

Paubert

Oh mes freres, vous mettez toujours l’OMS en exergue, pourquoi?
Pourtant vous le savez tres bien combien l’OMS es manipulé par la fondation Bill Gates et les industries pharmaceutiques @ plus de 70% de son fonctionnement? Combien de fois l’OMS vous a plongé dans des misères sans précedentes sous vos yeux … Si l’OMS n’approuve pas ce medicament made in Madagascar, tant pis mais ces gens là vont l’utiliserpour eux avec ou sans son consentement. L’OMS change d’avis du jour au lendemain alors que ce sont des hautes personnalités. La Chine l’a interpellée de telle sorte que cette maladie virale grave soit considérée comme telle, comme une pandémie mais qu’a-t-elle fait l’OMS? Son SG disait qu’il ne faut pas se paniquer, on n’est pas encore à ce stade. Et blabla après. C’est trop tard. Mais après tout, que fait-on de Charles Lieber qui est de mèche avec l’OmS? Vous êtes sensés l’appréhender, non? Investiguer plus mes frères. Ce n’est pas par ce que vous n’y êtes pas capable, mais parce que vous voulez perpétuer cette allégeance envers ce système corrompu. Nos confrères ont l’art de dramatiser les choses pour détourner le regard sur les détournements de fonds occasionnés par les dépenses liées aux Covid-19.
Bref (merci d’avoir patienté, comme vous aviez été si long églement) Madagascar expérimente en ce moment ses plantes miraculeuses et aucune exportation n’est pour le moment en vue.

Jackie Damien Rasolofo

Bien sûr mon frère ici ça fait déjà longtemps que nous les Malagasy utilisont nos herbes médicinales pour guérir de telles maladies mais cette fois ci si l’OMS ne les valide pas pour sauver le monde entier il est coupable (OMS) de telles choses dans ce monde où nous vivons
Nos remèdes sont plus efficaces
C’est pour ça que Madagascar reste dans le stade 1 et grâce surtout à nos Médecins qui ont ses compétences et tout et tout pour éviter qu’il y a un mort Heureusement le résultat aucun décès et nous souhaitons que ça n’arrivera jamais à Madagascar, l’essentiel que nous prions toujours sous la grâce de notre grand Dieu le Dieu d’Abraham d’Isaac et Jacob qu’il nous bénisse et nous protège et je le souhaite aussi pour vous nos frères Africains continuer de prier sous la grâce de bon Dieu.
God Achakaya Baba Rachi

Radavisa

Bien dit Paubert ! Nos parents ont utiliser ces plantes et nous aussi , avions pris la nivaquine et nous sommes bien! Et notre Président est super ! Fière d’ être Malagasy et de ses patrimoines

Paubert

Ces pseudo-journaliste de l’OMS soutiennent que « les premiers vaccins. Ontre le covid19 vont être testés en Afrique ».
Mais sont -ils aveugles ou quoi? L’Afrique n’est plus une cobaye sauf pour les poltrons. Qu’ils testent ce vaccins avec leurs entourages, leurs famille respectives d’abord; mais même si c’est cela, nous n’allons pas nous faire vacciner meme devant la guillotine.

Andriamaro r. Hery

Pourquoi pas, les grands pays font les leurs et alors, si vous ne voulez pas notre remède alors c’est pas notre problème

professeur médicinales

Oh mes frères, vous parlez de quelle remède .C’est juste une illusion…
J’ai parlé au président malgaches de ne pas divulguer publiquement un secret de recherche médicale. Faire une recherche au niveau de plantes médicinales n’ont pas besoin de financement ni partenariat des pays qui ont propagé les virus pour développer la médecine et la pharmacologie,gardant ce remède pour nous à la portée des pays pauvres …Ils ont déjà les vaccins avant la propagation des virus mais moins des hommes sur terre feront peur au vivant, logiquement leurs vaccins vont marchés par la suite…parce que nous avons peur d’être contaminé et mourir pour certains…Théorie du complot…à suivre

Analyste

Dès que Koolsaina a sorti cette vidéo, ça fait le buzz même sur facebook. Reste à savoir si le président malagasy va apprendre à être moins arrogant et plus dans l’efficacité. Il faut arrêter cette façon de faire africaine, comme le dit si bien ce journaliste togolais.

Brandon

En réalité, l’annonce a perturbé plus d’un. Le « buzz », comme on le dit, l’atteste.
Les scientifiques occidentaux parlent de mensonge car il y a une méthodologie à suivre selon un protocole établi par eux. En effet, cela aura un effet négatif sur la politique des grands laboratoires qui veulent vendre des médicaments chimiques très chers.
Ensuite, il ne faut jamais oublier que les médicaments occidentaux ont été élaborés à partir de nos plantes médicinales.
Et il ne faut jamais oublier non plus que la connaissance est partie du savoir empirique. Les Malagasy ont toujours su la vertu thérapeutique de leurs plantes depuis la nuit des temps (hatramin’ny FAHAGOLA). Il faut juste les aider à ajuster la bonne dose, et c’est tout. Cela deviendra « scientifique ». Mais les occidentaux ne l’entendent pas de cette oreille, et surtout pas l’OMS qui est l’instrument par excellence entre le mains des détenteurs du capital.

Andrisoa

Je préfèrerai de loin boire ce remède IMRA que de m’obliger à ingurgiter des nivaquines ou chloroquines.
J’en ai bu des sirops mais c’était toujours celui de IMRA ou les remèdes préparés par nos grand-mère qui était conseillé par nos médecins et plus efficace depuis mon enfance.
Que ces gens qui critiquent ce remède se pose la question, est-ce pour un but politique ou un but humain qu’il refuse ce remède. Ne confondez pas politique économie et l’humanité.
Les occidentaux sont détenteurs de capital de tout et ne supportent pas de voire réussir dans quelques domaines les pays pauvres comme nous en Afrique.
Ces gens y compris le Président ne sont pas des idiots pour oser présenter ce remède contre le Covid-19. Ce sont aussi des hommes cultivés, sensés et responsables de leurs actes. Imaginez que le monde entier est déjà au courant bien avant sa divulgation dont l’OMS via leurs représentants à Madagascar.

dr BC

Il n’y pas de raison que cet anti palu naturel ne marche pas aussi bien , voire bien mieux (avec beaucoup moins d’effets secondaires) que l’hydoxychloroquine un autre anti palu de synthèse qui fait des miracles à MArseille avec l’aZithromyxine. Très peu de cas de décès à Marseille comparativement au reste de la France qui n’a pas a adopté la même stratégie de dépistage de masse et de traitement. Madagascar avec sa stratégie actuelle (dépister et traiter avant que les patient ne s’agggravent ) et mieux : prévenir en prenant COVID Organics – sera préservé et constituera un modéle pour le reste du monde. Andry RAjoelina est un excellent président dont les malgaches peuvent être fièrs. Il a été obligé de faire le Buzz médiatique car l’OMS et toutes les grandes puissances santaires étatiques à la botte de big Pharma vont tout faire pour décrédiliser ce traitement compte tenu des enjeux financiers importants tout comme ils l’ont fait avec le protocole du prof RAOULT qui coute peu cher. LEs lobbys pharmaceutiques veulent vendre des médicaments onéreux et des vaccins. Ils vont tuer la poule dans l’oeuf. C’est pour cela qu’il fallait faire un buzz médiatique pour que toute l’humanité soit rapidement au courant . N’oublier pas ce que big pharma a déjà fait avec l’utilisation d’ARtémisia contre le palu . Ils ont extrait le principe actif pour en faire un médicament très onéreux (l’artésunate) et s’est arrangé pour que l’OMS et l’AGEnce Européenne de Sécruirté sanitaire interdise l’usage traditionnelle sous forme de tisane dans le monde et en Europe.
DR B. C. (France.)

Anja Rajao

Ecoutez, ici à Madagasikara, on boit du tisane, ou infusion, appelé Tambavy en Malagasy comme on boit de l’eau et à gogo en plus depuis les grandes ville jusqu’au fin fond de la brousse, donc je vois pas ou est le mal, si une personne ne veut pas prendre le CVO, c’est son choix, si l’OMS ne veut pas le valider, il va falloir que cette entité, valide tous les tambavy que les 25 millions boivent tous les jours en tant que breuvage et/ou médicament traditionnelle qui ont déjà fait ses preuves, pourquoi seulement avec le CVO qu’il y a eu polémique
Soyons fier les Malagasy, et ne mélangeons pas non plus politique et santé et orgeuil, l’IMRA a existé depuis plus de 60 ans, et je pense pas qu’ils vont détruire leurs réputations avec queqlque choses qui n’a pas fais ses preuves
Ambava omana ampo mieritreritra

error: