Andry Rajoelina réagit (enfin) à la déclaration de Macron sur les îles malgaches de l’Océan indien

Une heure après avoir posté notre article sur l’absence de réaction de la Présidence de Madagascar suite à la déclaration ultra provocatrice d’Emmanuel Macron concernant les îles malgaches de l’Océan indien (ex îles éparses), Andry Rajoelina a (enfin) réagi en postant un communiqué sur sa page (et non sur celle de la Présidence). Voici son message.

« Madagascar est le sanctuaire de la biodiversité mondiale. Le respect de l’intégrité territoriale et la défense de nos intérêts passent par le dialogue. ‬‪Je rappelle qu’une commission mixte sur les îles éparses sera mise en place le 18 novembre. ‪Ayez confiance en notre détermination et notre patriotisme ! » 

Pour commencer, il faudra appeler ces îles par leur nom officiel, à savoir « îles malgaches de l’Océan indien ». Selon Raymond Ranjeva, le spécialiste sur ces territoires malgaches, « leur désignation sous le vocable d’îles éparses a été répudiée car reflète une approche obsolète qui relève d’une vision coloniale de ces espaces ». Pour le reste, il faut réaffirmer clairement que ces îles sont malgaches et que Madagascar en est bien le propriétaire, et non pas le partenaire. La nuance est de taille et les enjeux colossaux. A bon entendeur !

S’abonner
Notifier de
guest
14 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
VERDEL Dominique

Etonnant ce silence du président malgache suite à la déclaration de Macron …..territoire français……Macron a planté les banderilles…Perso pas de doute ces iles sont malgaches puisque « oubliées » lors de l’indépendance…..Si réellement elles deviennent des lieux de protection de la nature alors parfait. Mais quand je vois comment la nature est malmenées à Madagascar que deviendraient ces iles sous la houlette malgache ???? vendues aux chinois pour être exploitées (hydrocarbures etc ….) ?????! De deux maux lequel est le pire ?

Guillemette

Tout a fait d accord avec cette théorie,

Annah

Dans tous les cas, il vaut mieux travailler avec un grand pays comme la Chine qu’un petit pays comme la France. La Chine, première puissance mondiale quand même hein. Hahaha. DTC !!!!

Analyste

Réaction timide et pas assez ferme à mon goût. Il fallait rassurer le peuple et dire que Glorieuse fait partie du territoire malagasy. Là il n’a pas contredit Macron. Inquiétant personnage ce président.

De Ruelle

Il a déjà passe un accord secret avec Macron et puis sa famille vit en France et ses enfants vont a l’école en France….

Analyste

J’ai l’impression effectivement qu’il y a des accords entre ces deux-là. Je vous le dis, si Rajoelina brade ces îles à la France, il va y perdre sa tête. Et c’est pas un jeu de mots, il va littéralement perdre sa tête. Il a déjà détruit les compagnies comme la Jirama ou Air Madagascar, le peuple ne lui pardonnera pas de vendre les iles éparses.

brengarth eric

La France politique malmaine tout autant la nature. Heureusement que des associations se sont créés et qu’avec acharnements réussissent à faire mettre des sanctuaires de préservation….Macron, comme son homologue c’est le roi du blabla, au niveau acte c’est le contraire de ce qu’il raconte….

malagasymitakynytaniny@malagasy.mg

TONGA NY FOTOANA RY MALAGASY. TAONA 2019 IZAO FA TSY 1895 >1947 >1960 , TSY ANDRON’NY FANJANAHAN-TANY INTSONY IZAO. FA MANINONA MOA RAHA TONGA MANAO FITSIDIHINA NY TANINTSIKA KOA NY FILOHANTSIKA MAMETRAKA FA TANY AN’NY MALAGASY TSY VAKY VOLO IREO TANY IREO TOY NOSY BE SY STE MARIE .NO MBOLA MITADY FIFANARAHANA HAFA INDRAY VONONA NY MALAGSY REHETRA HANOHANA ANAO ANDRIAMATOA FILOHA FA AZA ASIANA ANDRASO ANDRASO INTSONY;

Analyste

Aza hatao an zany Sainte Marie zany fa Nosy Boraha no tena anarany.

Mitch

Si les îles étaient restituer a Madagascar .elle serais vendu ou louer au chinois comme le fais en ce moment Madagascar en ce qui concerne son territoire maritime .pour infos plus de 300 bateaux dépouillé Madagascar de ses richesse marine.avec de gros dégâts.

Analyste

C’est la France d’en bas qui a décidé de squatter sur ce site ? C’est quoi ce niveau de rédaction ? Un petit effort, les fautes font mal aux yeux.

JB

Comme elle est belle cette soit disant amitié Franco Malgache.
Tabt qu il s agit de donner du f Rc Ic , cultiver ce peuple , construire pour eux eyc … tout va bien
Mais des qu il s agit de faire respecter le droit international et surtout la légitimité de ce qui pourrait appartenir à l un ou l autre on est plus du toyt d accord les chinois qui ne font que piller Madagascar , draguer tous vos fonds marins , piller vos matières premières et ce en Thouvenot impunité .
Vous préférez cela que de regarder ce
Sur les Français vous ont construits , vous ont appris et enseignés
Triste à vous de savoir le peu qui vous reste de. cette époque .
Pour y avoir été sur les îles éparses , fort heureusement qu elles soient Française
Des militaires qui sont dessus depyis 1960 , doit 60 années de présence francause
Et c est seulement maintenant que les malgaches réclament soit disant leur bien …. étonnant je pense .

Analyste

Non pépé, on les réclame depuis 1960. Il faut suivre l’actualité et vous instruire un peu mieux que ça. Et vous ne nous avez strictement rien appris, au contraire, vous avez tout détruit, notre culture, nos coutumes, TOUT ! Si on avait pas eu le malheur de croiser votre chemin, aujourd’hui, on serait comme le Japon !

pat

La poudre aux yeux que vous jettent quelques pseudos intellectuels , ne reflète qu’une manœuvré de la classe Malgache corrompue. Celle-ci, agite le chiffon rouge du colonialisme Français qui certes a eu des conséquences négatives, mais pas que..
La réalité actuelle demeure que la manipulation de puissants pays extrêmes orientaux, afin d’éliminer toutes autres présences, de fagociter les corrompus,
Afin d’avoir les mains libres et procéder au pillage définitif des ressources Malgaches.
Belle aubaine la pomme de discode que représente ces îles. Les nationalistes font le jeu des classes affairistes corrompues.
Mais la présidence Malgache est plus réfléchie sur ces sujets et demeurent en lien étroit avec Paris pour générer, une solution acceptable pour les deux pays. Fi des persifflements et des haineux,les deux pays se connaissent et partagent une histoire commune. Le partenariat équitable ,voilà la solution.

error: