La démolition des pavillons d’Analakely suspendue par le Tribunal administratif

Le projet de démolition des pavillons de l’esplanade d’Analakely vient d’être suspendu par le Tribunal administratif. Construits pendant le mandat de Lalao Ravalomanana lorsqu’elle était maire d’Antananarivo, ces nouveaux pavillons sont occupés par des commerçants qui avaient signé une convention décennale avec la mairie de la capitale malgache.

Malgré le fait qu’il devrait y avoir une continuité de l’Etat, Naina Andriantsitohaina leur a sommé de quitter les lieux, moyennant un préavis de trois mois. Son projet est d’y bâtir un nouveau bâtiment commercial de deux étages. Mais les commerçants ont porté l’affaire en justice et ont gagné une première bataille. Affaire à suivre donc…

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: