La culture est un obstacle au développement économique : Dixit… Ravalo.

Accueil Forums Politique et actualité La culture est un obstacle au développement économique : Dixit… Ravalo.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 13)
  • Auteur
    Messages
  • #17320

    RADAMA III
    Membre

    Je n’aime plus Ravalo. Savez-vous qu’il a dit « La culture malgache est un obstacle au développement économique ». Eh oui, c’est ce débile de Ravalo qui l’a dit. Je ne savais pas qu’il était si débile en fait. Et vous devinez évidemment les mesures que ce gogole compte prendre. Ah !!!! Dieu aurait donc décidé qu’après les Français les sous merdes règneront sur Madagascar.

    #19743

    JMA
    Membre

    Radama III,
    Non ,il y a des mecs comme toi et des mecs comme moi et puis beaucoup de nos compatriotes. Je defendrai la culture malgache, déjà en essayant de la connaitre le mieux possible et de la faire connaitre. R8….est un peu notre BUSH à nous.

    #19748

    RADAMA III
    Membre

    Oui, maintenant je sais que tu as raison.

    #19749

    lintello
    Participant

    Je ressors l’article de la Tribune à ce sujet (paru le 17/07/2007) pour ceux qui ne sont pas au courant de ce que cet idiot de Ravalo veut faire. Parce que là c’est vraiment la cerise sur le gâteau !!!

    Vers la suppression du département de la culture

    Lors de son intervention à l’émission « Ny tenin’ny Filoham-pirenena », le président de la République Marc Ravalomanana a attiré l’attention de tout un chacun sur les traditions et les us et coutumes. Selon le patron d’Ambohitsorohitra, la culture constitue un frein au développement. Cette déclaration du chef de l’Etat a provoqué de vives réactions au sein de la majorité de la population dont le poids de la tradition est encore et toujours présent. Les « Fitampoha », « Famadihana » (retournement des morts), « Fanandroana »… ont encore leur place dans la société malgache, non seulement dans les zones rurales mais aussi au sein des citadins. On assiste actuellement à un syncrétisme religieux avec la c½xistence du christianisme et les m½urs traditionnelles.

    Chrétien fervent et non moins vice-président de l’église réformée de Madagascar ou FJKM, Marc Ravalomanana n’a pas digéré de voir la résistance de certaines traditions ancestrales contraires au modernisme. Visiblement, toutes les manifestations ayant un caractère traditionnel seraient interdites. Les « Fanompoambe », les « Fitampoha », les « Alahamadibe »… risquent d’être supprimés. Et par ricochet, on s’achemine vers la suppression du secrétaire d’Etat chargé de la Culture et des Loisirs. En réalité, ce département n’a plus sa raison d’être depuis cette déclaration présidentielle. Il est vrai que certaines traditions ont complétement bloqué le développement économique tandis que d’autres pourraient-être utilisées afin d’épauler les projets.

    Les messages des techniciens devraient passer facilement avec la participation des chefs traditionnels dans certaines régions. L’exemple japonais mérite d’être analysé.

    #19750

    jimi
    Membre

    la culture peut être un obstacle.

    en effet je constate qu’en matière de finances à M/car il y aune culture de laisser-aller, de désinteressement des Administrés.

    les deniers publics sont utilisés en silence pour des fins autres auxquelles ils ont été destinés par la loi de finances.

    le Contrôle des finances publiques n’est juste qu’une façade!!!

    un juriste!

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 13)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.