Enfin, l’internet gratuit arrive à Madagascar

  • 11
  •  
  •  
  •  
  •  
    11
    Shares

Hier, le journal local L’Express de Madagascar annonçait la présence d’une équipe de Facebook dans nos murs pour le lancement de Free Basics (anciennement internet.org). Cette nouvelle va ravir bon nombre d’habitants de la Grande île car, grâce à ce programme, l’accès à Internet sera gratuit pour tous (du moins en partie). Une véritable bouffée d’oxygène dans un pays en voie de développement, où le coût de la data reste extrêmement élevé.

Free Basics, c’est quoi exactement ?

« Avec Free Basics, vous pouvez vous connecter gratuitement à Facebook et d’autres sites web avec une carte SIM d’un opérateur mobile participant », peut-on lire sur la page de téléchargement de l’application.

Dans le cas de l’Ile rouge, c’est l’opérateur Blueline qui lancera le service Free Basics. Ce dernier vient d’inaugurer son service de téléphonie mobile, baptisé BIP, et proposera à ses futurs clients des cartes SIM dont le numéro commencera par 039. Leurs clients pourront alors avoir accès gratuitement (les données ne seront plus limitées, ni facturées) à des sites comme Google, Wikipédia, WhatsApp, Messenger, Facebook, Accuweather mais aussi quelques sites web locaux. Il n’est pas exclu que Koolsaina.com rejoigne ce programme dans un proche avenir (ou pas).

La liste n’est peut-être pas très longue mais il faut bien un début à tout. Chez Kool Saina, nous pensons que cette initiative de Facebook permettra aux populations les plus défavorisées de s’initier aux bases du numérique, ce qui constitue une avancée vers un véritable progrès, et fera peut-être naître des vocations. Il se murmure que les autres opérateurs téléphoniques (Telma, Orange, Airtel) auraient déjà manifesté leurs intérêts pour faire partie de ce projet de grande envergure. A suivre…

26 commentaires à propos de “Enfin, l’internet gratuit arrive à Madagascar”

  1. Quelles nouvelles j’aurais préféré entendre à partir de maintenant les malgaches vont manger les pauvre comme les riches et qu’ils trouvent du taff.. puffff

    • La présentation, la vente et le transport de toute la production malgache seront efficaces. Du travail en perspective! Mais l’outil pourrait se faire noyer par la publicité.

    • manatavy resaka aiza? apprenez à lire mec !!!!! orange airtel et telma font payer facebook, la c’est vraiment gratuit !!!! avec messenger wikipedia sns. Vous voulez quoi de plus?

  2. Na 10 na 1000000000 ny site azo jerena de internet foana ihany io. Sa misy anarana hafa? Miseo milay nefa tsy capable mamaky teny akory razoky

  3. Je persiste et signe : matavy filaza koolsaina! Tsy ampy folo akory ny sites web afaka jerena @ io Free basics io.Raha miseho milay manitanitatra eo, voadaka ohatrin’ny tany Égypte sy Inde. Trano mora, tsena mora, internet mora : non merci!

  4. très très bonne nouvelle!!!! enfin le data illimité pour facebook,google,whatsupp,wikipedia, et surtout messenger!!!!!! ADIEU orange telma airtel!!!! des voleurs qui nous ont volé pendant 20ans!!!!! meme s’il y a pas tous les sites du monde, on est content nous les malagasy, on nous a volé pendant trop longtemps!!!!!

  5. Mais on s’en fout de l’inde ou israël. Chaque pays fait ce qu’il veux non? Et facebook vous vole et vend vos données que ce soit free basic ou pas! Alors c’est super que ça soit internet gratuit pour les gens qui peuvent pas se payer un peu d’internet. Au moins, y aura plus de limites 20 Mo, 50 Mo lafo be sady mora lany kely!

  6. Hum ayant eu affaire à Blueline je me demande quel est le degré de véracité. Le personnel n’est même pas capable d’activer une clef USB.

  7. J’aimerai voir cela de mes propres yeux , c’est chelou selon moi. Rien est gratuit dans cette vie, il y a toujours un revers à chaque action qui est sensé étre « gratuite » . Peace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*