Le Sénat français « fâché » à cause du prêt du couronnement du dais royal de Ranavalona à Madagascar

Comme nous l’avions évoqué dans un précédent article, la restitution définitive et le transfert de propriété des biens culturels malgaches retenus en France vont être très compliqués. Tout simplement parce que la loi française actuelle ne le permet pas. D’ailleurs, il est fort peu probable que le Parlement français vote un jour pour une loi qui irait dans ce sens, notamment pour des raisons économiques et culturelles.

Ainsi, comme l’indique un article publié sur Publicsenat.fr le 6 novembre 2020 (soit le jour de l’inauguration du Lapa Manjakamiadana et Besakana), « la restitution d’une couronne à Madagascar passe très mal au Sénat ». « On est très fâchés […] Le chef de l’État puise dans les collections nationales pour des raisons diplomatiques » ajoute Pierre Ouzoulias, vice-président de la Commission de la Culture du Sénat. Pour ceux qui n’ont pas compris, par « collections nationales », il faut comprendre « propriété de la France ».

Source : Public Sénat
Lire aussi : La France prête le couronnement du dais royal de Ranavalona III pour 5 ans
Lire aussi : Les faits marquants de la cérémonie d’inauguration du Lapa Manjakamidana et Besakana

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
error: