TRAFIC D’OR. Une société basée à Dubaï affirme être la propriétaire des lingots

Des rebondissements dignes d’un film hollywoodien. Voilà ce qu’on pourrait penser de l’affaire du trafic d’or découvert dans un aéroport de Johannesbourg en Afrique du Sud début janvier. Au début, l’or aurait appartenu au Mali, puis finalement à la Banque centrale. Plus d’un mois plus tard, c’est une société basée à Dubaï qui revendique la propriété des lingots, tout en affirmant que les trois suspects malgaches sont ses employés.

Quant à la légalité du vol, au début, les autorités malgaches avaient affirmé ne pas avoir été au courant. Puis finalement, Gaëlle Borgia, une journaliste correspondante de France 24, a révélé à la télévision que le vol était bien parti en toute légalité, contredisant ainsi la version officielle des autorités malgaches. La suite au prochain épisode lors du procès du 19 février, à moins que d’autres rebondissements surviennent entre-temps.

Lire aussi : « L’avion était aussi celui du ministère des Finances », selon Africa Intelligence
Lire aussi : Le ministère de l’Economie et des Finances répond à Africa Intelligence
Lire aussi : « Des documents contredisent la version officielle des autorités malgaches », dixit France 24
Lire aussi : La vidéo de surveillance de l’aéroport a fuité et circule sur Internet

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Analyste

Vous savez comment on reconnaît un menteur ? Les menteurs changent tout le temps de version !!!! Donc ils pourront dire tout ce qu’ils veulent, inventer tous les mensonges possibles, plus personne ne les croit ! Ils sont finis, c’est foutu pour eux, ils ont des journalistes comme Gaelle Borgia sur le dos, sans compter la justice sud-africaine et Interpol. Vivement la suite !

MDRM

Il y avait aussi le mensonge de la vidéo surveillance coupée, puis finalement pas coupée. Hahahahaha ils se perdent dans leurs mensonges!

RANDRIA

C’est pas qu’on a l’argent et on se croit au dessus de tout , quand on a pas un niveau intellectuel assez correcte on restera toujours un CON…

Mpandalo

D’après Fleury Rakotomalala, c’est une société de Pierre bleue. Voir sa vidéo du 7 février, il a même donné le nom de la société.

Film gasy

Les trois malagasy qui se sont fait attraper devraient passer aux aveux, en échange, ils peuvent demander un allègement de peine et une nouvelle identité parce que c’est sûr que à ce niveau là, ils vont pas s’en sortir vivants, donc soit ils parlent et sauvent leurs peaux, soit ils continuent à être complices et risquent leurs vies, à eux de voir

error: