VIDEO. Atteinte de la Covid, la chanteuse Bodo apporte son témoignage

Contaminée par la Covid-19 après un concert à Fianarantsoa, la chanteuse Bodo apporte son témoignage dans une vidéo. Dans un premier temps, elle raconte avoir ressenti quelques symptômes, tels qu’un rhume et des maux de tête. Ensuite, son état s’est rapidement dégradé, si bien qu’elle a dû se faire hospitaliser. Et selon son scanner, ses poumons ont fini par être infectés par le virus à hauteur de 40%.

Il a fallu toute une panoplie de soins, de médicaments et beaucoup d’oxygène pour qu’elle réussisse à guérir. L’artiste insiste d’ailleurs sur le prix très élevé des médicaments qu’elle a dû acheter avec son propre argent. Elle affirme aussi que le remède traditionnel ED1 s’est avéré très efficace. Enfin, elle estime ses dépenses à minimum 300 000 ariary par jour. Ce qui signifie que les personnes qui n’ont pas les moyens financiers ont de grandes chances d’y laisser leur peau en cas de développement d’une forme grave de la maladie.

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Analyste

Une grande dame, merci pour son témoignage, donc le ED1 fonctionne bien contre le coronavirus, et dire que le gouvernement du Dj interdit sa vente alors que ça sauve des vies. Toujours à vouloir faire du business comme dirait le pote à son fils dans cette fameuse vidéo aux champs Elysées.

Zoky

Une petite rectification s’impose sur la présentation, si vous le permettez:
Cette vidéo est un témoignage, sans filtres, de son expérience en ayant été atteinte par le COVID.
Elle a parlé de la gratuité des soins, mais en quantités limitées, que son état nécessitait une prise en charge rapide et un traitement de choc car elle développait d’autres infections suite à la dégradation trop rapide de son état et de ses poumons, ce qui l’obligeait à payer ses médicaments hors quota, que le coût quotidien de ses traitements s’élevait à environ 250 000 Ar/ jour, et qu’elle a eu besoin d’aide pour s’en procurer.

Partant de là, elle a SURTOUT exhorté la population à ne JAMAIS baisser la garde, à être rigoureuse dans le respect des gestes barrières, les seuls moyens, à la portée de chaque citoyen à se protéger mutuellement. Elle nous invite à faire comprendre, autour de nous, ces précautions d’usage pour prévenir le danger pour ne pas arriver au stade où elle était passée, les conséquences pour l’après guérison, les séquelles qu’on pourrait avoir. Elle invitait tout le monde à bien écouter son corps et qu’au moindre signe inhabituel, de s’approcher des centres de santé les plus proches, ainsi que le village Voara. En voyant le terme ED ,défiler sur les commentaires, elle avait dit qu’elle en avait pris , est-ce que ça a été efficace pour elle, elle n’était pas dans l’affirmatif. Elle a aussi parlé de ce que notre pharmacopée peut nous offrir.

Bref! le tenant de ce témoignage est surtout  » LAFO NY AINA KA MITANDREMA, MIFAMPITANDREMA » Avec la gratitude auprès de tout le personnel de BEFELATANANA ( soignant, aidant, etc…) , elle avait parlé de leur épuisement, de leur peur, de leur manque de moyens, elle avait aussi parlé de la propreté des lieux.
Merci et bonne journée.

MDRM

Désolé mais elle le dit clairement que le ED1 est très efficace, et elle dit aussi qu’elle n’a pas fait la queue pour le CVO parce qu’elle en voulait pas, donc faites replay si vous n’avez pas bien compris. La vérité c’est que cette vidéo doit beaucoup gêner ce gouvernement de foza parce que ça prouve une fois de plus que le CVO ne marche pas alors que le ED1 a une très bonne réputation. Ne jouez pas avec la vie des malagasy svp, et assumez vos conneries.

Razafindrazaka Rabodonavalona

Est-ce vraiment le tenant de son témoignage ? A-t-elle politisé la chose ? Non
Elle n’était pas à Voara mais à Befelatanana.Elle avait expliqué qu’au village, le choix est donné aux patients quand au process de soins : chloroquine, CVO plus etc. …..
Quand à l’Ed, elle l’a utilisé au même titre que les ravintsara etc….
Oui, tous ces dons de notre pharmacopée sont connus depuis des lustres comme préventifs. ..elle et moi avons grandi avec du kininimpotsy dès que l’hiver pointe son nez ….Ça aide à baisser la charge virale mais ça ne guérit pas. ..ou bien j »ai manqué des publications là dessus ? Dans ce cas, je m’en excuse .
Prenez soin de vous.
Merci et bonne soirée.

PS : je suis sa grande sœur

Analyste

Elle n’a rien politisé du tout mais c’est le Dj parano qui tire sur tous ceux qui concurrencent son CVO. CVO qui ne fonctionne pas. Et c’est normal si Bodo n’a pas choisi le CVO. Elle a bien fait. En tout cas, on lui dit tous MERCI pour son témoignage précieux et surtout d’avoir dit que le ED1 l’a beaucoup aidée. Bonne continuation à Bodo et pas de panique, les chiens aboient mais ne mordent pas.

Analyste

Beaucoup de choses fausses dans votre traduction.

A la fin de la vidéo, Bodo dit : « Ny ED1, tena nanampy » = L’ED1 m’a beaucoup aidé. Elle est dans l’AFFIRMATIF.

Et c’est pas 250 000 ar/jour, elle a dit 1 500 000 fmg minimum par jour. Donc 300 000 ar/jour au moins.

error: