VIDEO. Le blogueur Koto défend l’idée du fédéralisme à Madagascar

Dans une nouvelle vidéo, le blogueur Koto Lilahimahitsoambo aborde le sujet délicat du fédéralisme. Selon lui, c’est un sujet plutôt tabou à Madagascar, car souvent assimilé à l’indépendantisme ou au séparatisme (et par ricochet, au tribalisme). Mais le blogueur pense que les différences culturelles entre les Merina et les côtiers sont telles qu’il faudrait sérieusement envisager de passer à un Etat fédéral, du moins, le tester. Le débat est donc posé (voir vidéo).

A notre avis, un Etat fédéral n’est pas forcément la solution idéale pour le développement de Madagascar. Nous situons plutôt les problèmes au niveau d’une centralisation excessive au niveau d’Antananarivo. Il faut donc décentraliser au maximum, et donner les moyens à chaque région de se développer (Think Global, Act Local). D’autre part, le principal défaut des Malgaches, c’est cette culture de la corruption généralisée, et ce, à tous les niveaux. Donc, même en optant pour un Etat fédéral, Madagascar n’arrivera jamais à se développer si la mentalité ne change pas. Qu’en pensez-vous ?

S’abonner
Notification pour
guest
8 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
libertad

a mon avis, appliquer le fédéralisme est un peu trop extrême, surtout pour un pays en voie de développement comme Madagascar, le style de gouvernance actuelle que je trouve trop axée sur le centralisme n’est pas aussi une bonne chôse, il faut que le développement de notre pays soit basé sur les aspirations de chaque représentant de chaque région en plus de les allouer des budgets autonomes poura assurer le développement de chaque région. Bien sur il y a maintenant les gouverneurs mais le souci est la tendance a placer des « hommes de mains » pour gouverner chaque région, ce qui ne reflète pas du tout une image de décentralisation

libertad

en tout cas, promettre un coliséum, promettre une culture de cotons de tuléar ou promettre des 4×4 qui peuvent aller sous l’eau on n’appelle ça de la décentralisation ni un développement durable pour madagascar

Analyste

Tiens, ils sont où les 4×4 qui peuvent aller sous l’eau? Hahahahaha

libertad

les 4×4 ils sont DLC, si le filou continue a promettre beaucoup trop sans écouter vraiment les attentes des malagasy, on n’avancera pas du tout

Analyste

Je suis contre cette idée de fédéralisme, ça va accentuer les tensions entre merina et côtiers.

dolso

Cette idée de fédéralisme, est à risque, très grave . Le principe de base de gouvernance, voulue et établie par les néo-colons gaullistes, est presque congénitalement admis dans toutes les ex-colonies françaises. Ce principe formate les esprits à une soumission sans réelle possibilité de prendre des risques d’innovation et ce, hélas, au contraire du système du commonwealth. Le désastre du principe français de gouvernance, se reflète aussi dans le désastre du Liban.

Analyste

De toute façon, les arguments de Koto ne tiennent pas debout. Il éfleure juste le sujet mais ne va pas au fond.

Brandon

Le Koto ne connait absolument pas l’histoire de Madagascar. Il ne connait que celle léguée par les Vazaha. Et encore, juste une infime partie ! Le fédéralisme est l’application actuelle de l’article 7 des Statuts du Padesm, ce parti initié par les colons afin de diviser la population. A mon avis donc, ce Koto est le perroquet des colons.

error: