VIDEO. « Il s’agit aussi de volonté politique », selon Médecins Sans Frontières

La famine est le grand sujet actuel à l’international lorsqu’on parle de Madagascar. Certains crieront à la manipulation médiatique, mais il n’empêche que la détresse des Malgaches du sud est bien réelle et qu’il y a des morts chaque jour. Il y a donc une urgence immédiate pour essayer de sauver des vies et qui ne saurait attendre les résultats hypothétiques d’un colloque.

Après la journaliste Gaëlle Borgia, l’Unicef et le PAM, c’est au tour de MSF (Médecins Sans Frontières) de sonner l’alerte. Selon certains médias, la famine à Madagascar est attribuée au réchauffement climatique. Mais une représentante de MSF réfute cette version et reproche le manque d’investissements et d’infrastructures dans cette partie de la Grande île. « Il s’agit aussi de volonté politique », conclut-elle.

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Analyste

Bien sûr que c’est un manque de volonté politique ! Il y a des endroits sans pluie dans le monde comme aux Etats Unis, mais ils ont l’eau courante, des routes, de la nourriture !

MDRM

Rajoelina a préféré mettre 77 millions de dollars dans un stade. Le manque de volonté politique n’a jamais été aussi flagrant oui !

RANDRIA

BM , encore une fois au secours ils veulent la peau de notre PREZIDA MAMIM-BAHOAKA ,notre illustre PROFFESSEUR EMERITE son altesse royale RADOMELINA 1er….sort nous de ce guêpier, la famine n’existe pas dans le sud….aller BM on te soutient on a envie de rigoler.

leobe

mais que fait Lalatiana BM? on ne la paye pas pour qu’elle vautre confortablement sur son fauteil de ministre et qu’elle prend ses airs de grand chevaux dans sa voiture de luxe, Ils sont où les pompiers?

error: