VIDEO. Madagascar dépend à 90% des importations

Malgré son énorme potentiel agricole, Madagascar n’a jamais été intéressée par l’autosuffisance alimentaire et a préféré faire le choix de dépendre quasiment entièrement des importations, quitte à faire face à des périodes de famine meurtrière et à l’inflation des produits de première nécessité. Ainsi, selon les chiffres avancés par le président du syndicat des industries de Madagascar, les Malgaches dépendent à 90% des importations.

Quelques exemples : tous les ans, la Grande île importe plus de 250 000 tonnes de maïs, 120 000 tonnes d’huile alimentaire, 150 000 tonnes de sucre, 200 000 tonnes de riz et 70 000 tonnes de blé. Ce choix d’importer massivement plutôt que de cultiver localement est d’autant plus aberrant car Madagascar dispose de millions d’hectares de terres cultivables. Soit c’est un manque de vision, soit le choix de la pauvreté est délibéré.

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Analyste

Ce choix délibéré, c’est pour appauvrir le peuple, comme ça, Andry Rajoelina en fait ce qu’il veut. Au moins, Marc Ravalomanana avait fait mieux.

MDRM

Tout ce que je peux dire, c’est que si on avait laissé Ravalomanana terminer son mandat, on serait sûrement au même niveau que le Rwanda aujourd’hui. A un moment, Madagascar avait le même PIB que le Rwanda avec Ravalomanana. Et puis, Andry Rajoelina a fait son coup d’Etat et Mada est devenu le pays le plus pauvre du monde avec le DJ. C’est vraiment dommage.

error: