Voici les 10 personnes les plus riches de Madagascar en 2018, selon Forbes

  • 374
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    374
    Shares

L’année dernière, le célèbre magazine Forbes avait publié la liste des 10 personnes les plus riches de Madagascar. Cette année, Forbes a de nouveau sorti son palmarès pour 2018. Et il faut dire que la liste n’a pas beaucoup bougé puisqu’on retrouve les mêmes noms (ci-dessous).

1) Ylias Akbaraly, président et principal actionnaire de Sipromad (agroalimentaire, aviation privée, hôtellerie, services de sécurité, télévision payante, biens de consommation…) ;
2) Mamy Ravatomanga, fondateur du Groupe Sodiat (immobilier, construction, transport, hôtels de luxe, automobile) ;
3) Hassanein Hiridjee, du groupe Axian (BNI, Telma, Jovenna) ;

4) Marc Ravalomanana, fondateur du groupe Tiko (agro-alimentaire) ;
5) Naina Andriantsitohaina du groupe Andriantsitohaina (BMOI, imprimerie, médias, produits chimiques) ;
6) Iqbal Rahim du groupe Galana (produits pétroliers) ;
7) Karim Barday du groupe Basan (distribution alimentaire, biens de consommation) ;

8) Salim Ismail du groupe Socota (textile, aquaculture, fruits de mer) ;
9) Henri Fraise du groupe Fraise (biens d’équipements, production d’électricité, assurance, location d’avions, propriétaire de l’hôtel Carlton) ;
10) Edgard Razafindravahy à la tête du groupe Prey, un conglomérat de 10 sociétés, dont le quotidien l’Express de Madagascar.

14 commentaires à propos de “Voici les 10 personnes les plus riches de Madagascar en 2018, selon Forbes”

  1. Seulement 4 malagasy dans la liste, dont un qui ne compte pas puisque c’est un voleur complice et conseiller de Andry Rajoelina, qui s’est enrichi avec le bois de rose. J’ai nommé Mamy Ravatomanga.

  2. Parmi ces étrangers vazaha et karana figurent aussi des pilleurs des richesses nationales et financiers des politicards.
    Il y en a des khateurs ( bouffeurs de khat ) qui deviennent pillards.

    • Le jour où vous allez considérer cette majorité des étrangers qui vous nourrissent depuis des siecles et sont fidèles à votre pays comme vos compatriotes vous allez peut être avancer ne faites pas d amalgame avec une minorité d étrangers pilleurs comme une minorité de malgache dont vos politiciens .
      90% de la population comprise est dans la même galère
      Ils sont où vos soi disant compatriotes intellectuels? faites les revenir de la France pour avancer votre pays si ces étrangers vous pillent
      Ils sont bien contents ailleurs j’ai l impression

  3. Ça ne vous gêne pas que Ravalo avant d’arriver au pouvoir n’était pas archiriche mais maintenant si!
    Et comment?
    Mba miheritrereta lesy à!

  4. J ais connu et aimais une malgache décédé il y a 1 moi elle n était pas riche mais se gaver malheureusement sur mon dos pour faire avancer son mec alors qu il y ait des pilleur riche à Madagascar ça ne me dérange pas puisque nous homme français à leur yeux somme des wasa leur pigeon en somme

  5. Néanmoins cette personne était je pense sous influence réligieuse de sa communauté ainsi que sa famille afin de ramener plus d argent à la famille voir rembourse .
    Le jour de son décès elle me avais demandé de lui payé son loyer chose que j allais faire par amour comme tout le reste depuis 2 ans .allor cette hme Anthony soit disant compagnon de madame Hassan’y Patricia n est rien d autre qu un manipulateur qui a profiter ce malgache de mon argent sans scrupules ces gens là son de petites gens !!!

  6. N’importe quoi bé Ravalomanana mbola tsy président , mbola tsy maire no efa i existe Tiko vers 1988 .Tao Manjakandriana voalohany.
    Nahay nitady vola ,sy nampitatra ny Tiko izy .
    Ary ahoana rajaonarimampianina sy ny forongony ?

  7. Quoi ? Des étrangers qui nous nourrissent !! Mais ce sont eux qui se nourrissent de nous depuis 1817.
    Nos compatriotes ? Il faut qu’ils commencent à apprendre ma langue d’abord ! On verra après.

  8. Mamenatra b lay oe Ravalomanana ry Tanault, mianara mampiasa saina aloha ny hilazana zavatra fa hita b ny fahambaniany toetsainao,Tiko efa ni existe depuis 1988

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*