Le directeur de la TVM répond aux journalistes correspondants de la presse internationale

Tel un véritable « agent de communication » du pouvoir actuellement en place, la TVM a décidé de répliquer suite à la déclaration commune des journalistes correspondants de la presse internationale, demandant que cesse la « cabale nauséabonde devenue du cyber-harcèlement contre Gaëlle Borgia ». C’est par le biais d’un long communiqué avec une tendance politique très prononcée que le directeur de la chaîne nationale malgache a tenu à défendre les journalistes de la TVM et sa vision du journalisme. Voici l’intégralité du texte. En attendant, au milieu de cette « guerre médiatique », des gens sont en train de mourir de faim dans le sud de Madagascar. 🙁

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Analyste

Il se trahit tout seul, ce pseudo directeur exige la neutralité et l’objectivité, mais juste après, il écrit « nous ne pouvons pas accepter que certaines tendances médiatico politiques sous-entendent que rien n’est fait dans cette région ». Qui a écrit réellement cette lettre ? BM ? Radomelina ? Un ministre ? Non parce que ça ressemble plutôt à un communiqué d’Andry Rajoelina ou de BM plutôt qu’à celui d’un directeur de chaîne de télévision qui se dit neutre !

leobe

s’il était vraiment neutre, ils recevraient des opposants a la télé. il est obligé de jouer aux pompiers sinon la superministre Lalatiana BM va lui faire voir de toutes les couleurs

MDRM

La TVM a toujours été un outil de propagande pour le pouvoir en place. C’était pareil même sous Ravalomanana et Rajao. Par contre, la TVM n’est jamais tombée aussi bas qu’avec Rajoelina, c’est la première fois qu’ils s’attaquent à une journaliste aussi directement. En général, les journalistes se soutiennent entre eux même quand ils ont des tendances politiques différentes, mais comme on le sait tous, les foza ne respectent rien alors pas étonnant ce genre de communiqué.

leobe

je ne me souviens pas particulèrement avoir a faire a un régime qui poursuit une journaliste avec acharnement sauf qu’avec Rajoelina au pouvoir. A part ça, tout le monde doit pouvoir accéder a la TVM, l’excuse de Lalatiana be molotra comme quoi elle n’accepte pas les désinformations ce n’est qu’une excuse bidon a deux balles

leobe

une seule face de la pièce décrit une partie de la situation, ce qui signifie qu’il faut continuer la lutte contre le kéré et s’assurer que pas une seule famille souffre de la malnutrition. Avec un peu de jugeote on peut voir les chôses autrement. Personne n’a dit que les journalistes de la TVM mentaient, c’est juste qu’il y a anguille sous roche que vous réagissez au quart de tour; Vous n’êtes pas forcé de faire un reportage sur des gens qui mangent du cuir, il y a d’autres journalistes plus dévoués pour ça. Et puis, votre déclaration mr le directeur c’est juste pour conserver votre poste, tout le monde sait que le personnel de la TVM/RNM est sous la coupe de la dictateure superministre Lalatiana BM. un petit faux pas qui ne la plaît pas et vous êtes directement viré.

RANDRIA

ranarivelo nampoina , j’écris même pas votre nom par un majuscule car vous êtes un MINUSCULE a la botte de BM , faire tout pour discréditer un reportage. Honte à vous . Continuez comme ça BM vous donnera la place de DIRECTEUR .Faites beaucoup d’exercices tout de même car il y a BM et RADOMELINA à LECHER…….Bon courage à vous et soyez DIGNE au moins pour vos progénitures.

error: