Comment draguer quand on est une fille

5 sujets de 6 à 10 (sur un total de 32)
  • Auteur
    Posts
  • #17527
    Anonyme
    Inactif

    ben s’il bouge pas, alors je le saute dessus ! c’est ça non?
    Le truc c’est que moi j’arrive même pas jusqu’au stade de l’invitation !!!!

    #17528
    Parfum
    Membre

    C’est vrai que nous ne pouvons pas nous permettre les dragues mamantana be (style « izaho te hiaraka aminao ») des mecs, la notre doit se faire toute en nuance, subtilement (c’est à très juste titre qualifié de « séduction » par femme expérimentée).
    Personnellement, et sans prétention aucune, 98% de ceux qui m’ont plu sont tombés dans mes bras, ary tara be daholo sy tantara nahafinaritra… Les 2% lasa namana be (genre amitié-amoureuse / amour-amitié tsy mazava, mais qui durent…)

    Ma technique : mampiresaka! 1er truc, si vous n’avez que 5 min devant vous, laissez tomber, il faut minimum 1h pour que le poisson morde à l’hameçon! Et comme on ne peut pas refaire l’opération trop de fois (manjary ataony fa collante dia mitsaoka izy!) il faut que le 1er coup soit le bon
    Donc choisir un sujet n’importe quoi en fonction du contexte. Autre chose qui marche bien aussi : les signes astrologiques.
    Dia avela izy hiresaka eo, n’intervenir que pour le relancer dans son speach (question faona izany no ampetraka). Pendant qu’il philosophe (sur le prix du riz, sur les coupures de la Jirama etc…) mody manao mihaino be azy (quoique ce n’est pas difficile car à ce stade encore, tout ce que la « cible », sur qui on a flashé, peut dire est d’une très haute importance et très réfléchi, même s’il s’agit juste de sa couleur préférée!).
    Mody mihaino be azy en se posant la joue dans la main (ça fait très attentive et charmant), ne pas oublier de sourire régulièrement, et éviter les gestes trop « aggressives » satria mampiseho qu’il nous émeut et destabilise. Les hommes n’aiment pas les filles conquises d’avance (maivana @ zareo), tiany ilay hoe manao conquête…

    NE JAMAIS OUBLIER DONC QUE L’EGO DE L’HOMME OBLIGE QU’ON LUI DONNE TOUJOURS L’IMPRESSION QUE C’EST LUI QUI MENE LE JEU.
    Il faut qu’on lui fasse se rendre compte des qualités inhérentes aux pauses qu’on prend en l’écoutant (écouter=patiente ; sourire=gentille, agréable ; lui poser des questions=trouver que ce qu’il dit est très interessant!), et l’incite à vouloir nous draguer, tout simplement!

    In dray ihany aho no tena nanao rentre dedans car je n’avais pas le choix (olona nikarakara ny dossier-ko, dia vita ilay izy ka tsy hiverina ao intsony aho, donc il fallait prendre une décision !!!). Je lui ai demandé son numéro de tel au cas où j’ai un problème (très drôle, mon problème venait d’être résolu , mais j’ai pas eu mieux comme idée!).
    Ny nahatsara zavatra dia taitaitra tamiko koa kay ilay rangahy fa tsy sahy, et mon pas (qu’il a bien compris) l’a rendu sûr de lui…et c’est lui qui a pris les choses en main (nivadika ny baolina!). Ny harivan’iny ihany izahay dia nifanome RV, et ça fait 10 mois que nous vivions une histoire passionnelle absolument fabuleuse… Io ilay hoe il faut parfois oser bousculer l’ordre établie!!!

    #17529
    Anonyme
    Inactif

    c’est vrai, pourkoi c toujours les mecs qui doivent aborder les meufs? c à dire que les filles doivent se contenter des mecs ki les dragues mais pas de ceux qui les plaisent si elles ne font jamais le premier pas.

    Nous les gars, on aiment aussi que des filles nous abordent de temps en temps. En plus les filles se prennent moins de rateaux que les mecs. Alors pourkoi ne pas essayer?

    #17530
    Anonyme
    Inactif

    Les hommes n’aiment pas les filles conquises d’avance (maivana @ zareo), tiany ilay hoe manao conquête…

    Oui c’est absolument vrai ! D’ailleurs, moi j’ai l’habitude de les faire languir bien longtemps avant de céder, sauf quand le gars est vraiment trop beau gosse, là je cède en 15 jours !
    En même temps, ça dépend aussi, car j’ai déjà vécu (et je vis encore) 2 histoires d’amour très intenses avec des mecs que j’ai rencontrés en boîte et qui m’ont conquise en… une soirée ! Dans ma tête, c’était pour le fun car de toute façon, j’allais rentrer en France, mais ça s’est passé autrement. Donc, finalement, c’est pas toujours vrai. ça dépend des gens. A contrario, j’ai laissé tomber un mec qui m’a couru après pendant 2 mois, et je l’ai laissé tomber dès le lendemain de notre 1ère sortie officielle (je sais, c’est cruel, il m’a traité de joueuse ou loveuse).

    Dire qu’on sera heureux demain c’est refuser d’ être heureux aujourd’hui (celle là est de moi!!!)

    T’es sûre que c’est de toi ? J’ai l’impression de l’avoir déjà entendue quelque part !

    #17531
    Parfum
    Membre

    Possible efa hainonao : les citations se ressemblent tous (car l’idée générale est la même, nous ressentons et vivons tous les mêmes choses, seule la formulation diffère. C’est juste une conclusion du carpe diem.

    Il y a des histoires sortants du shéma « ampifilana kely aloha vao hiarahana » qui marchent, mais en général elles ne seront que des aventures… Satria raha hiroso @ lalindalina ianareo (fanambadiana), ce démarrage de votre histoire va vous pénaliser : la confiance ne pourra pas être totale (anefa io ny base ny tokantrano) satria aminy matoa ianao tonga dia nanaiky azy, afaka tonga dia manaiky olon kafa raha sendra mandeha irery any @ boite (ou ailleurs) et vice versa.
    Mety hiroso ihany (car rien n’est insurmontable), fa avy eo bonjour l’ambiance satria hiditra an tsehatra ny fahasarotapiaro, ny sentiment d’étouffer, l’envie de voir ailleurs fa leo gidragidra, et j’en passe…

5 sujets de 6 à 10 (sur un total de 32)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
error: