La diaspora malgache n’a (toujours) pas le droit de voter

  • 32
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    32
    Shares

(Toujours) pas de droit de vote pour les Malgaches qui résident à l’étranger. Le sujet a pourtant été évoqué maintes fois, notamment lors du forum de la diaspora qui s’est tenu à Antananarivo en Octobre dernier.

Et pourtant, vu leur nombre, les quelques 250 000 « Gasy d’andafy » pourraient bien faire basculer une élection en cas de scrutin serré. Mais apparemment, cela ne fait pas partie des priorités des dirigeants. On se demande bien pourquoi…

Le droit de vote de la diaspora malgache

Résultats

Loading ... Loading ...

11 commentaires à propos de “La diaspora malgache n’a (toujours) pas le droit de voter”

  1. – Ils ne paient aucun impôt gasy, pourquoi leur donner le droit de voter ?
    – ils sont pour la plupart bi-nationaux, qu’ils choisissent une seule nationalité ! C’est la loi.
    – ils apporteraient quoi comme bonus avec leur vote diasporique ??? Ils ne savent rien de la réalitégasy à part ce qu’en disent les maimbo-helika sur internet .
    Conclusion : arrêtons de copier-coller la démocratie politiquement correcte des vazaha : même pour publier les résultats des élections à Madagascar, les fraudes et les retards exigent des semaines ou même UN MOIS, … imaginez la manipulation des résultats du vote « IMPORTÉ » d’andafy ☺ !
    Réeillons-nous, cessons de vivre sur la lune.

    • Conneries et jalousie!!!!
      D’où sortez-vous que c’est la loi? Arrêtez d’inventer, vous ne savez même pas de quoi vous parlez.
      Ils ne paient aucun impôt? Mais par rapport à vous, ils apportent plus d’argent au pays. Vous,vous avez fait quoi concrètement à part critiquer et jalouser ceux qui se portent mieux que vous?
      On s’en bat les couilles du bonus (ou pas). Ce sont des citoyens malagasy et tout citoyen a le droit de voter où qu’il se trouve sur cette planète. Faut vraiment vous faire soigner de la caboche vous hein, extrêmiste ravalomanananiste là !!!!

  2. Pfff, bof !
    1- La diaspora apporterait plus d’argent pour Mada que les citoyens sur place ! C’est débile.

    2- Sachez pfff, que si les Americains ou les Français ou les autres citoyens des autres diaspora restent électeurs c’est parce qu’ils sont EN RÈGLE VIS-À-VIS de leur fisc : ils continuent de payer des impôts de leur pays, ils ont DES OBLIGATIONS parallèlement à leur DROIT DE VOTE !

    3- La loi gasy IMPOSE aux citoyens gasy de choisir entre leur 2 nationalités (acquise avant leur majorité, par exemple, pour le cas de 2 parents de nationalité différente) : vous ne le savez MÊME PAS. Cela démontre que vous ne savez RIEN DE LA RÉALITÉ GASY.

    … et ça veut être électeur ! Diasporique, vraiment ! Vraiment diasporique !

    • Si on veut réellement être dans une vraie démocratie ( à l’opposé de la version vazaha ou au voting télé-réalité diasporique), il est plus raisonnable, plus logique et plus légitime à mon sens d’octroyer le droit de vote À TOUS LES RÉSIDENTS PERMANENTS = apatrides, vazaha, karana, sinoa, comoriens, sônegaly, etc, parce que DE FAIT, ils sont des CONTRIBUABLES. Ils paient des impôts gasy, ils peuvent avoir leur mot à dire sur l’utilisation de leur contribution fiscale.

      Ce n’est pas le cas de la diaspora : la citoyenneté n’est NI une question de couleur de peau (question génétique) NI une histoire folklorique (révendication d’us et coutume ancestraux). La citoyenneté c’est l’appropriation des DROITS et DEVOIRS d’une nation : contribuer à la vie de la nation.

    • 1) Oui, la diaspora apporte beaucoup à Madagascar, faites la conversion euro/ariary, vous seriez surprise.
      2) On n’en a strictement rien à foutre du fisc! un citoyen de nationalité malagasy a le droit de voter, c’est tout! ici en France, beaucoup de gens ne paient pas d’impôts! et donc, ils ne devraient pas pouvoir voter? ben voyons!!!!!
      3) Faut arrêter de faire votre jalouse. Il n’y a aucune loi qui impose aux malagasy de choisir entre deux nationalités. La loi française autorise la bi-nationalité, tout comme la loi malagasy. Sortez nous donc votre texte de loi qu’on rigole un peu, sûrement que vous interprétez des textes de loi que vous ne comprenez pas du tout 😛

      Après, on s’étonne que Madagascar n’avance pas. S’il n’y a que des gens jaloux comme vous, on s’en sortira jamais. Méditez là dessus et faites quelque chose de bon pour Madagascar si vous aimez vraiment votre pays, au lieu de courir après une diaspora qui fait bien plus que vous! (quand je dis vous, je parle de toi Fara)

  3. Les Vazaha taratasy ne doivent pas avoir le droit de voter. On dit d’abord instaurer une loi comme au japon : choisir définitivement la nationalité japonaise signifie renier la nationalité malgache et tout ce qui s’y rapporte.
    L’argent apporté doit être fait dans le cadre des investissements. Le système évoqué par la diaspora évoque le système comorien du  » Ma Je viens  » qui n’est pas économiquement viable.

    • Dans tous les pays du monde, avoir la double nationalité n’empeche pas de pouvoir voter dans son pays d’origine. Faut sortir monsieur!!!! voyagez, ça vous fera le plus grand bien…. enfin, si vous en avez la possibilité bien sûr!

    • En résumé, gros Pfff (ce n’est d’ailleurs pas au hasard que votre pseudo sonne comme un sot de gaz s’échappant d’un sphincter incontinent !), en résumé vous avez TOUT FAUX :

      1- Le Code de la nationalité gasy (art 42)précise que l’individu majeur qui a choisi une AUTRE nationalité EST AUTOMATIQUEMENT DÉCHU de la citoyenneté gasy. Le même Code précise (art 47) que cette déchéance vaut pour une femme ayant acquis et choisi la nationalité étrangère de son conjoint.

      2- Quand vous parlez de ces citoyens français « qui ne paient pas d’impôts mais qui votent car citoyens français », je vous plains beaucoup, car apparemment vous en faites partie… Sachez que cette catégorie d’INDIGENTS (les sdf, les chômrurs, les vagabonds, etc ) n’ayant pas assez de ressources ou de revenus sont TOLÉRÉS devant le fisc et ASSISTÉS par la société car ils sont INSOLVABLES. Alors, je ne vois pas du tout pourquoi, avec le nombre de pauvres gasy locaux, on va encore rajouter des Pfff-chômeurs diasporiques d’andafy au total des électeurs gasy !

      3- Concernant les petits 100 € que, trimestriellement, Pfff envoie chez ses parents babakoto locaux : qu’il sache que ça n’est strictement que du peanuts comparé au budget de l’Etat (= total des impôts des citoyens gasy locaux) même si ta famille indigente gasy gagne au taux de change en ariary ! Je répète encore que c’est débile de croire que la diaspora apporte un bonus au budget de Madagascar.

      Conclusion : allez chercher du boulot, ne vous contentez pas de la sécurité sociale du pays qui vous a adopté, cessez de faire le parasite… Et arrêtez de faire une fixation sur les élections gasy, Madagascar a assez d’abrutis dans votre genre ici, sur place (ceux qui votent sans rien connaître de rien, à coup de tee-shirt ou de sodas), le pays n’a plus besoin de pseudo-citoyens ou de citoyens de 2nde catégotie comme vous. Bon débaras !

  4. Pfff,
    Lisez le Code de la nationalité malgache (cf. Surtout art.42 et 47 de l’Ordonnance 060-062).

    Je n’aime pas discuter trop longtemps avec les abrutis.

    Pourquoi jalouserais-je un diasporique frustré qui se lamente de ne pas avoir un droit de vote ?! Moi je vote. Et en même temps, je parcoure le monde : qui vous a dit que je réside seulement à Mada ☺ ?

    • C’est toi l’abrutie, tes parents sont des babakoto finis et ils ont engendré une extrémiste incapable de lire un texte de loi. Comme je le disais plus haut, tu ne sais pas lire un texte de loi, tu ne fais qu’interpréter à ta façon, mais c’est normal pour une babakoto sans qualité (tu parles comme une foza) 😛

      Et pour ton info, non je ne suis pas chômeur ici en France mais jeune cadre dynamique qui fait bien plus que toi, babakoto renfermée dans ta jalousie des bi-nationaux (moi j’ai pas à me taper la queue à 5h du matin et à sucer des queues comme toi pour un visa hahaha 😛 )

      Et enfin, pfff, c’est un pseudo que j’ai choisi exprès pour te péter dans la gueule. Parce que tu pues la jalousie et ça se voit. Brandon a un discours construit, je suis pas d’accord avec lui mais au moins, c’est pas un jaloux de babakoto comme toi. Repars sucer des queues, ton visa t’attend 😛

      Allez, sans rancune, de toute façon, je viendrai voter, je suis inscrit sur les listes, même avec ma double nationalité (ça te fout la rage hein 😛 ). N’aie pas la haine, c’est pas une babakoto comme toi qui m’empêchera de voter chez moi à Madagascar et ici en France si je veux (je sens que tu bous là, pfff dans ta gueule).

  5. Je confirme ce que dit Pfff.

    En France, il n’y a aucun rapport entre le droit de voter et les impôts. Ici, le droit de vote est un droit fondamental. Pour pouvoir voter, il suffit d’avoir 18 ans, d’être de nationalité française (qu’importe même si vous avez la double nationalité) et d’être inscrit sur les listes électorales.

    Pour le cas de Madagascar, logiquement ça devrait être les mêmes conditions (et donc, un droit de vote pour la diaspora) mais il faut vérifier ce que disent les textes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*