Une manifestation LGBTQI interdite à Tuléar

Ce week-end du 11 et 12 juin, l’ONG Bel Avenir a organisé un « carnaval de la tolérance » à l’occasion de la journée internationale de la tolérance. Un accent a été mis sur « l’égalité des droits civils et sociaux des personnes LGBTQI+ », selon l’affiche officielle. Mais la préfecture de Tuléar a interdit la manifestation. L’ONG Bel Avenir a fait savoir via sa page Facebook qu’elle respecte la décision des autorités.

Il faut savoir que l’homosexualité est déjà tolérée à Madagascar mais reste cependant mal vue. Dans une société profondément ancrée dans la religion chrétienne, il faudra aux homosexuels malgaches attendre au moins deux ou trois générations avant qu’ils ne puissent vivre leur vie sans avoir à se cacher. D’autant plus que chaque refus des autorités n’a provoqué aucun tollé, y compris de la part des organisateurs.

S’abonner
Notification pour
guest
6 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
leobe

si ce n’était qu’une petite manifestation innocente et vraiment tolérante ça aurait passé mais quand on voit des manifs LGBT en amérique avec des satanistes qui s’affichent sans honte et qui proposent aux gens de se faire débaptiser. Ce n’est pas la peine de fustiger la religion chrétienne si c’est pour proposer une autre religion occulte.
https://nypost.com/2022/06/13/idaho-satanic-temple-drops-out-of-pride-month-event-after-offering-unbaptisms/

patriot

Donc, il y aussi violation de la loi sur la séparation de l’église et du pouvoir car l’Eglise de Satan il appuie publiquement le mouvement LGBT en s’affichant clairement avec le drapeau multi-couleurs et des signes sataniques. Dire que l’église qui s’implique viole la loi tout en restant silencieux face a l’implication de l’église satanique, autant dire qu’il y a justice a deux vitesses

Analyste

J’ai remarqué deux choses. Ce sont toujours des vazaha qui organisent ce genre de manif. Et de deux, ils savent déjà que ça sera interdit mais ils le font quand même et quand c’est refusé, ils disent juste « nous acceptons la décision ».

Ma question est : à quoi ça sert de faire ça quand on sait déjà que ça sera interdit et qu’on va accepter la décision sans rien dire ? C’est quoi le but ?

hanitra

C’est juste pour titiller le réveil des consciences!

Analyste

A mon avis, si c’est ça le but, ils s’y prennent mal. Ce qu’ils font ne fait qu’empirer la haine envers les homo. Ils devraient changer de stratégie, par exemple organiser des débats ou ce genre de choses. Là on les perçoit juste comme des provocateurs qui tentent, qui se font rembarrer, et qui acceptent sans rien dire.

hanitra

Effectivement, ils y vont un peu trop vite.

error: