VIDEO. Face à l’hécatombe, un taxi se transforme en ambulancier

Malgré les 817 millions de dollars accordés par les bailleurs de fonds à Madagascar pour lutter contre la Covid, la Grande île manque toujours cruellement d’équipements. Peu d’ambulances, bouteilles d’oxygène vides, indemnités du personnel de santé non payées, lits d’hôpital qui ne sont pas aux normes mais qui ressemblent plutôt à des dortoirs bas de gamme… C’est ce que vivent les Malgaches au quotidien face à la pandémie.

Cependant, certains secteurs ont réussi à tirer profit de cette catastrophe sanitaire pour faire prospérer leurs entreprises, à l’instar des hôtels médicalisés où la chambre se loue à 80000 ariary par jour. Il en est de même pour certains taxis qui se sont transformés en ambulanciers. En une semaine, ils transportent une trentaine de malades, dont certains ont développé une forme grave de la maladie. Regardez le reportage.

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Analyste

817 millions de dollars partis dans le financement du CVO inefficace contre le covid + achat d’écrans plats pour les copains du Dj + 4×4 devenus propriété privée de certains privilégiés du système + charité pour faire de la propagande dans le sud + marché de gré à gré pour la famille + une grande partie placée dans les paradis fiscaux.

hanitra

…Peut-être pas dans les paradis fiscaux, mais sans doute pour financer d’autres futilités telles que le futur Miami à Tamatave et les projets de Tramway à Tana, si j’ai bonne mémoire?

error: