VIDEO. « Ils menacent ces mêmes réfugiés pour qu’ils témoignent contre moi », dixit Gaëlle Borgia

Suite du feuilleton Gaëlle Borgia vs Gouvernement malgache.
Acte 1 : la journaliste correspondante de France Télévisions a interpellé directement Andry Rajoelina en diffusant une vidéo où elle affirme que des victimes de la famine mangent des « semelles de sandales en cuir de zébu car ils sont en train de mourir de faim ».
Acte 2 : le gouverneur de la région Androy accuse la journaliste de « colporter de fausses informations et d’insulte envers la culture malagasy, et surtout celle des Antandroy ».
Acte 3 : TVM, la chaîne nationale malgache, diffuse une vidéo où les mêmes victimes affirment avoir été corrompues par la journaliste pour raconter des mensonges.
Acte 4 : Gaëlle Borgia publie une nouvelle vidéo où les mêmes personnes avouent avoir été forcées de dénigrer Gaëlle Borgia contre une somme de 10 000 ariary, quelques gobelets de riz, un peu d’huile et par peur. Pour accompagner cette nouvelle vidéo, Gaëlle Borgia a mis le commentaire suivant :

« Des réfugiés climatiques mangent les ordures des cordonniers, c’est-à-dire les chutes de cuir de zébu ayant servi à faire des chaussures, oui oui. Pour étouffer la réalité, ils menacent ces mêmes réfugiés pour qu’ils témoignent contre moi dans un reportage… Alors là… Wayayayayaye… Que dire… Du grand art ! La classe, la finesse et le courage réunis en un chef d’oeuvre de journalisme. Franchement, je m’incline. Nan vraiment tena… vous êtes trop forts ! Le prix Malina SVP pour TVM ! Je sais que vous ne m’aimez pas trop mais SVP respectez-moi un peu, donnez-moi des ennemis de mon niveau ! »

Extrait traduit de la vidéo où la refugiée climatique raconte ce qui lui est arrivé à Gaëlle Borgia :

00.07s. Trois hommes sont venus. Ils étaient certainement en train de se cacher pour voir de loin les films que nous avons faits ici. Et puis, ils sont arrivés hier, on était chez les « sœurs » en train d’attendre le partage de riz.
00.36s. « Toi et ta sœur, on vous cherche ». « Mais pourquoi tu nous cherches », lui a-t-on demandé. « On vous cherche, a-t-il dit, car il y a une petite chose que nous voulons vous donner ».
00.52s. « Est-ce que vous nous donnez gentiment, avec amour, vous nous donnez au nom de Jésus ou vous nous donnez avec arrières-pensées et corruption ? »
01.02s. Il a dit « Il n’y a pas de corruption, ne vous en faites pas. Mais c’est toi et ta sœur qu’on va emmener ». Et on est partis et on a laissé le partage de riz chez les « sœurs ».
01.24s. Les gens qui nous ont accompagnés, ils leur ont ordonné de retourner… « Retournez chez vous car nous ne voulons pas beaucoup de gens, nous ne voulons que ces deux femmes. »
01.38s. On les a suivi mais mon cœur n’avait pas confiance, car j’ai su que c’était de la corruption. Puis, il a dit « Dites la vérité, dites que la femme qui vous a filmé là – en parlant de toi – que c’est la femme la plus mauvaise du monde. »
02.01s. « La plus mauvaise, dites-vous ? » « Oui », il a dit. Et nous, on lui a dit « Non, elle n’est pas du tout mauvaise. Est-ce qu’il y a un conflit entre vous et la dame ? » « Non, il n’y a pas de conflit ».
02.17s. « Comment sais-tu alors qu’elle est mauvaise ? » « Elle est mauvaise, c’est tout. Tenez ! Une somme de 10 000 ariary et faites comme ceci », a-t-il dit. Il a demandé « Comment tu t’appelles ? » Je m’appelle Torotsahae Florine. Je n’avais pas à cacher mon nom. Je le jure au nom de Dieu, ce n’est pas un mensonge.

02.42s. « Maintenant, raconte bien qu’aucun être humain sur terre n’a encore mangé du cuir de peau de zébu, mais que c’est cette femme qui vous envoie directement à la tombe. Parce que c’est une musulmane », ont dit les trois hommes.
03.05s. C’est parce qu’on a peur de lui, il avait ramené un couteau. C’est parce qu’on avait peur de lui que j’ai dit que tu étais mauvaise ! Je suis désolée très chère, je suis désolée, je m’incline devant toi !
03.23s. « Si c’est comme ça, nous n’irons plus avec elle ». Je me suis inclinée devant lui, tout en le suppliant. Je te demande pardon. C’est parce que j’ai eu peur du couteau qui était sur eux, c’est pour cela que je t’ai traitée de mauvaise. Mais, moi, je suis attachée à toi.
03.41s. Et on n’avait plus quelqu’un sur qui compter car ils ont dit aux gens qui nous suivaient de retourner chez eux quand on se fâchait contre lui. Les gens qui allaient nous défendre. Je me suis insurgée contre lui, je me suis fâchée contre lui, mais je ne pouvais plus être fâchée car j’avais aussi peur du couteau.
03.59s. Et ce n’était pas seulement qu’un seul homme, mais ce sont trois hommes, avec des gros yeux. On avait peur. On a pris les 10 000 ariary, l’huile, les 10 gobelets de riz parce qu’on avait peur du couteau. Il a dit « Parle, parle, parle, vas-y parle », le couteau à la gorge. Et là, on a parlé.
04.27s. Et on a dit « Désolée très cher fils, si elle est mauvaise. Mais nous n’allons plus nous faire filmer par elle ». Par notre crainte de la chose, désolée ma chère, désolée, que Jésus te garde… Que ta richesse augmente. Que Dieu t’aide, que Dieu te grandisse. Nous, on est avec toi.

S’abonner
Notifier de
guest
11 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Analyste

La méthode Andry Rajoelina ne fonctionne plus quand il se trouve face à une grande journaliste comme Gaëlle Borgia. TVM est juste un outil au service d’Andry Rajoelina, ils ont reçu des ordres et ont juste exécuté mais il faut remonter jusqu’au donneur d’ordre. S’il avait mis les 77 millions de dollars du stade de Barea Mahamasina dans la lutte contre la famine, ces gens là seraient sauvés et on n’en serait pas là. Merci à Borgia pour son courage et sa détermination, le peuple malagasy a vraiment besoin d’elle.

François

C’est quand meme hallucinant TVM ! Ok ils ont la pression de Rajoelina pour lui faire sa propagande, mais ils ont pas une déontologie ? Ils peuvent refuser non? Ou bien ils ont aussi reçu des menaces de mort ? Reveillez vous amis malgaches, vous êtes des millions, un homme seul ne peut rien vous faire si vous vous soulevez tous ensemble!!!!

Gérard

parole contre parole,, alors ? entre TVM et Gaelle Borgia, prix Pulitzer, chacun choisira son camp !
Pauvre pays

MDRM

Gaëlle Borgia fait son job, ils font tout pour la discréditer. Elle est la seule journaliste à vraiment faire son boulot correctement. Même ceux de Real TV n’osent pas aller aussi loin pour montrer cette réalité qui dérange le gouvernement Rajoelina. Il est à fond dans le bling bling, du coup, il n’apprécie pas quand on montre qu’en vrai, il est incompétent, d’où son acharnement contre Borgia. Mais Borgia est tenace, il va s’épuiser avant elle.

Analyste

C’est sûr que le Dj va s’épuiser avant Gaëlle Borgia. Elle vient encore de sortir une autre vidéo, avec un rappel de la loi sur la subornation de témoins. Radomelina doit vraiment être en colère, pour une fois que quelqu’un ose l’affronter. Hahaha

leobe

ce que je crains le plus c’est que ce DJ risque de faire, vu son passé, vu que lui et sa clique aiment trop le pouvoir et qu’il faut s’accrocher et en profiter le plus longtemps possible. J’espère qu’il ne franchira pas le pas et envoie ses sbires menacer Gaelle directement

leobe

dans tous les cas je ne choisirais pas Lalatiana BM qui affirme qu’un tir de sommation peut atteindre une jambe ni Rinah, poursuivie pour des affaires louches concernant la SMMC et qui s’est enfuie a l’étranger sous couverture de Rajoelina. Il y a trop de bruit de casseroles a mon gout

leobe

plus rien ne devrait surprendre de la part de Rajoelina et de sa clique. Quand ils font des dépenses « mirobolantes » pour des bling bling. Il n’y a plus assez de fonds pour les chôses urgentes comme rétablir la situation chaotique dans le Sud. Tant que ces voyous sont au pouvoir, n’espérez rien de bon, ils n’hésiteront pas a menacer les gens pour leurs propres intérêts personnels. L’usage de la force brute ne se démontre plus avec le régime de Rajoelina:
– Tirs de balles réelles sur les manifestants légalistes en 2009
– création des FIS de **** dirigés par col Lelyson et col Charles qui ne sont plus ni moins que le bras armée de Rajoelina
– Andry Andriantongarivo et sa passion pour les armes a feu qu’il poste sur FB. des publications prétentieuses. Un parfait prétentieux qui se permet d’utiliser des armes a feux
– l’interpellation musclé d’un honorable député durant l’ère Rajao paraît timide mais vraiment timide, au plus ils ont cassé une vitre et ont usé de lacrymogène après une infructueuse négociation avec la députée qui se permet de transporter des cartons pleins de billets pendant les sessions. du jamais vu en 60 ans
– pillages sauvages mais planifiées et bien coordonnées par les putchistes en 2009, incendie de la TVM et RNM
– empêchement du PM de consesus Eugène Mangalaza d’accéder a son poste pendant la transition de 2009
– intrusion dans le palais d’ambohitsirohitra sous pretexte parce que ce palais appartiendrait a la commune d’après Rajoelina lui-même: résultat, carnage sans précédent, accession imminent de Rajoelina mais le PM Monja Roindefo n’a jamais été déposé au palais d’ambohitsirohitra. Rajoelina n’a pas menée l’assaut comme un léader, il s’est enfuit puis est revenu plus tard pour montrer ses larmes de crocodile
Tout cela c’est pour dire que il n’y a rien de bon en ce régime corrompu a la tête. Il y a surement de bonnes personnes sauf que c’est le coté du mal qui y règne. Ils feront tout pour s’accrocher au pouvoir

Mpandalina

Pour info, Borgia a assuré la sécurité de la femme qui témoigne. Elle est restée très digne et courageuse. Grand merci à cette journaliste pour son travail et ses alertes au niveau international.

lisimadera

Bravo Gaëlle BORGIA

lisimadera

J’apporte mon total soutien à Gaëlle BORGIA, elle le mérite, elle est courageuse et très compétente ; Mcar irait loin si tous les journalistes Malagasy travaillaient comme elle. ALEFA Gaëlle !

error: