VIDEO. « La liberté d’expression remise en cause », dixit TV5 Monde

La liberté d’expression est-elle en danger à Madagascar ? C’est pour tenter de répondre à cette question que les journalistes de TV5 Monde ont interviewé plusieurs artistes malgaches, dont Jaojoby. En effet, l’affaire de l’artiste Rolf Razafindrakoto avait fait grand bruit sur le web malgache. Pour rappel, le rockeur avait posté un commentaire sur Facebook qui lui a valu d’être poursuivi en justice.

« J’ai peur pour ma famille », « je ne pense pas qu’on soit libre » : tels sont les propos des artistes malgaches recueillis par les journalistes de TV5 (voir vidéo). Interrogé sur le cas de Rolf, Jaojoby, connu pour être proche du pouvoir, a exprimé son désaccord : « Un artiste qui insulte ses camarades ne porte pas atteinte à la sûreté de l’Etat, Rolf ne mérite pas la prison, il mérite qu’on lui tire les oreilles ou des coups de cravache », clame-t-il devant les caméras. Regardez le reportage.


Lire aussi : Le chanteur Rolf placé sous contrôle judiciaire pour un commentaire sur Facebook

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Analyste

Au moins, Jaojoby a l’honnêteté d’avouer que c’est vraiment du n’importe cette histoire d’atteinte à la sûreté de l’Etat. Merci à lui.

Radom

Je regrette vraiment Hery Rajaonarimampianina, au moins avec lui on avait quand même une vraie démocratie, on était libre, aujourd’hui on vit bien dans une dictature

libertad

avec lui, même les pro-oranges pouvaient se pavaner dans la rue avec un cercueil où est écrit le nom de Rajao.

libertad

monsieur le president, regardez de près les artistes, vous avez besoin de ces derniers quand vous allez faire vos propagandes. regardez de près aussi vos subalternes fanatiques,ils accusent tout le monde de porter atteinte a la sureté de l’état, ils font un abus de pouvoir, a moins que ce genre de chose vous plaise

Analyste

Vous croyez que ce sont les subalternes qui sont à l’origine de cette dictature ? Ils ne font qu’obéir aux ordres du Dj, ne soyez pas naif. Et les artistes ne sont pas prioritaires, désolé mais on s’en fout de vos projets de propagande. Relancez d’abord les entreprises.

MDRM

J’espère qu’ils ne vont pas aussi poursuivre Jaojoby pour atteinte à la sûreté de l’Etat pour avoir dit que la répression est trop forte.

error: