VIDEO. Sept personnes en détention provisoire dans l’affaire des bonbons à 8 milliards d’ariary

Sept personnes impliquées dans le scandale des bonbons à 8 milliards d’ariary ont comparu devant le PAC (Pôle anti-corruption). Pour rappel, ce budget équivalent à environ 2 millions d’euros était destiné à acheter des bonbons pour faire passer le goût amer du Covid Organics auprès des élèves. Parmi les accusés, il y a le DAF (Directeur administratif et financier) et la personne responsable des marchés publics.

Quant à Rijasoa Andriamanana, l’ancienne ministre de l’Education nationale, elle devra passer devant la HCJ (Haute Cour de Justice). Parmi les chefs d’inculpation, la justice a retenu : faux et usage de faux, favoritisme, corruption et détournement de deniers publics. Ceci dit, il faudrait aussi faire une enquête sur le processus de décision et de déblocage des fonds car cette affaire a forcément été validée en plus haut lieu.


Lire aussi : Le budget de 8 milliards d’ariary pour des bonbons démenti par la ministre de l’Education nationale

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: