VIDEO. Un concert évangélique pour « sauver la nation » fait polémique

Bien que Madagascar se présente comme étant un Etat laïc, les faits démontrent que la religion chrétienne y occupe une place très importante dans toutes les décisions politiques. Elle est même utilisée par certains dans l’objectif de se faire élire ou de faire accepter l’appauvrissement du pays et l’incompétence des dirigeants sous prétexte de volonté divine.

Mais l’aliénation des Malgaches étant très profondément ancrée, très peu d’entre eux ont conscience de se faire manipuler. En conclusion, il faudra encore attendre quelques dizaines de génération avant que les Malgaches ne réalisent que la religion ne les sortira jamais de la pauvreté.

S’abonner
Notification pour
guest

8 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
franck

T’as qu’a croi(t)re …..

samy jeune

C’est de bonne volonté. Ou est le problème ?

Analyste

Dixit le vazaha qui a importé le christianisme chez nous pour mieux nous asservir.

samy jeune

Le christianisme est aussi répandu en Corée du sud et pourtant à un PIB par habitant plus élevée que le Japon. Donc si c’est ça l’asservisement soyez preneur.

RANDRIA

samy jeune , un président kenyan disait « …lorsque les blancs sont venu en Afrique on avait la terre et eu la bible, ils nous ont appris à prier les yeux fermés et quand on les a ouverts ils ont eu la terre….. » une petite réflexion s’impose non ? Ouvre tes yeux…..

Analyste

Tu parles, moins d’un tiers des coréens sont chrétiens, et encore ils ne sont pas pratiquants. Alors le vazaha qui veut nous faire avaler la pilule peut passer son chemin, n’est-ce pas samy jeune ? 😛

patriot

Vous avez entendu de l’église schichieonji en Corée du Sud? elle fait plus de mal que de bien, renseignez vous bien avant de dire n’importe quoi, ça ternit l’image du vrai Christianisme

patriot

Quand on ne demande qu’a ne bénir et que prier surtout pour le Président, ça doit être logique s’il devient de plus en plus riche et que Madagascar elle devient de plus en plus pauvre. Peu ou personne ne prie vraiment pour Madagascar

error: