Faut-il craindre l’islam radical à Madagascar ?

L’image avait choqué bon nombre d’internautes en décembre 2015. Un groupe de Turcs barbus, avec des femmes intégralement voilées en noir, débarquaient à l’aéroport d’Ivato via la compagnie aérienne Turkish Airlines. Les Malgaches avaient alors exprimé, principalement sur Facebook, leur peur d’une radicalisation de l’islam à la malgache, pourtant réputé tolérant et pacifique et n’ayant jamais posé de problèmes depuis des siècles dans l’île rouge. Le sujet étant très délicat puisqu’il touche à la religion, nous avions longuement hésité à en faire un édito.

madagascar-islam-radical

Toutefois, compte tenu de la propagation de l’Etat islamique dans le monde, la question peut réellement se poser : faut-il craindre la radicalisation de l’islam à Madagascar ? Des témoins racontent qu’une montée en puissance du voile intégral est actuellement en train de se faire dans la grande île. Le nombre de personnes se convertissant à cette religion ne cesse également d’augmenter, notamment grâce à des actions humanitaires menées par des associations musulmanes dans les quartiers défavorisés. Enfin, rappelons que Madagascar figure parmi les pays surveillés par le FBI, car devenu une terre d’accueil pour les djihadistes. En effet, il est très facile d’entrer à Madagascar moyennant un simple visa à retirer à l’aéroport. Aucun système de sécurité n’a été prévu par le gouvernement actuel.

afghanistan-moderne-radicalAlors, la question mérite d’être posée deux fois plutôt qu’une : faut-il craindre la radicalisation de l’islam à Madagascar ? Les femmes malgaches, tenant un rôle essentiel dans la société, accepteront-elles d’être totalement soumises à l’homme ? Accepteront-elles la polygamie ?

Vos réactions

commentaires

5 commentaires à propos de “Faut-il craindre l’islam radical à Madagascar ?

  1. C’est un peu un coup de gueule…
    Je me suis intéressé à cet article en croyant que celui-ci allait apporter un semblant de réponse sur une question incontournable vu la situation sécuritaire mondiale, qui touche aussi toute la zone Océan Indien. Tout lecteur aurait certainement apprécié que le journaliste ou le rédacteur creuse un peu la question, recueilli les avis d’un spécialiste des mouvements de population ou de l’histoire géopolitique (sociologue, anthropologue, géopoliticien…), ou d’un responsable religieux. A mon avis, en aucun cas, il ne faut préjuger des touristes débarquant à l’aéroport d’Ivato, bien que les photos publiés sur facebook et autres réseaux sociaux aient soulevé le débat, et peut-être même firent ressurgir une certaine peur chez certains malgaches (sentiment de peur, qui je crois, est massivement véhiculé par les médias, et ici, vous faites pareil). Certes, le port du voile intégral suppose que ces personnes pratiquent un Islam très conservateur (quand je dis “conservateur” ce n’est que mon humble avis, je n’ai pas de connaissances particulières en la matière pour pouvoir juger du sujet), mais je ne crois pas que ce soit un quelconque indice de la radicalisation de l’Islam à Madagascar. Moi, quand je vois ces photos, je vois à priori des familles qui viennent dépenser leur argent en touristes sur la Grande-Ile.
    La radicalisation de l’Islam à Madagascar, c’est une question qui me préoccupe, et qui fait certainement le même effet sur une partie importante de la population. J’aurai aimé que quelqu’un y apporte une réponse. Et même dans l’éventualité où l’Islam présent à Madagascar se radicalise, en posant cette interrogation, l’article aurait également dû s’intéresser à présenter les outils dont on pourrait disposer pour faire face à ce phénomène. En plus, vu l’extrême pauvreté du pays, et le nombre toujours grandissant d’individus qui se sentent exclus par la société, il ne faut pas s’étonner à ce que des radicalistes viennent recruter chez nous.
    Compte tenu de la situation actuelle, je crois sincèrement que ne disposant d’aucune arme pour faire face à cette situation, le mieux qu’on puisse faire, c’est de rassurer les lecteurs.
    Les questions pour lesquelles j’aurai aimé trouvé des réponses, et que le lecteur lambda aurait certainement aussi apprécié résolues, sont les suivantes :
    – L’échelle temps du phénomène
    – L’impact du radicalisme dans les différentes couches et milieux (scolaires, professionnels, économique, la sécurité…) de la société
    – Le radicalisme islamique
    – Une comparaison avec un autre pays
    – Des chiffres
    Ce ne sont là que quelques-unes de interrogations que tout le monde se pose certainement. Je trouve que le titre de ces écrits est un brin prétentieux. Présenté ainsi, cet article ne fait que reprendre son titre dans toute la longueur de sa rédaction…

    • L’objet de notre article est de poser le débat, et non d’apporter une réponse toute faite, car personne n’a la réponse à cette question à ce jour. D’où l’intérêt du débat.

    • Le mieux qu’on puisse faire c’est de rassurer le lecteur? Fermer les yeux donc?

  2. puisqu’on fait le débat, pour moi, ça fait peur. Ils vont s’infiltrer petit à petit comme un virus!!!!!! regardez comment ça se passe en france!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*