Nahoana no mifampiavona ny gasy à Paris ?

Accueil Forums Tsy rariny – Tsy norme Nahoana no mifampiavona ny gasy à Paris ?

5 sujets de 6 à 10 (sur un total de 32)
  • Auteur
    Messages
  • #18160

    Rakrisy
    Membre

    Traduction du problème pour jc,

    Certains malgaches ont l’impression d’être ignorés par les autres malgaches qu’ils rencontrent dans la rue (en france), ces derniers omettant les sollicitations d’usage (2 malgaches se reconnaissent forcément: il n’y a qu’une fois où j’ai pris un Indonésien pour un malgache… Inversement, on m’a pris un fois pour un malais… Sinon, en général, le « radar malgache » est infaillible — Pour les malgaches du centre en tout cas –).

    Effectivement, dans la tradition Malgache, deux personnes qui se rencontrent expriment traditionnellement leurs salutations dans un jeu de sollicitations et de question/réponse très subtil (plus élaboré que le simple bonjour francais)… Il est même coutumier d’inviter son interlocuteur, s’il s’agit d’un voisin en particulier, de partager le riz à la maison (quand on est vraiment courtois)…

    Ces traditions se perdent, surtout à la ville; davantage encore à l’étranger… d’où parfois le décalage…

    Pour ma part, je vais toujours vers les malgaches que je rencontre…
    La dernière fois ? La semaine dernière, en arpentant la plage de Berk, J’ai rencontré et discuté avec des malgaches qui faisaient une balade à la mer… Ils étaient au moins 9 il me semble dans un monospace… D’abord ils m’ont klaxonné, ensuite, je suis allé vers eux et nous avons partagé un brin de conversation…

    Une autre fois, le jour du beaujolais, en plein champs-élysées… J’ai reconnu un groupe de malgaches et avons partagé une petite bouteille (du Toaka-Gasy) au milieu de l’avenue !!! J’avais laissé ma voiture en plein milieu des champs; warning allumés !!! C’était dingue…

    J’ai remarqué néanmoins que les malgaches entrent rapidement dans un cercle de services-à-donner/service-à-rendre… Et j’ai constaté qu’il s’agissait parfois du noeud du problème… (sans compter le mifôsafôsa de certaines personnes: « radio langue de p**** » qui n’arrange pas les relations inter-gasy)…

    #18161

    Rakrisy,
    Un très grand Merci pour ton explication. C’est une « coutume » (pardon pour le mot s’il est mal choisi ) qu’il serait triste de perdre.
    Mais que ce soit à Bordeaux, Lille, Marseille, Paris,Strasbourg (tu as remarqué la subtilité! j’ai classé les villes par ordre alpha ) , en famille ou entre collègues, le mot « Bonjour » ne signifie plus rien de nos jours..Tout comme: « çà va? »…On n’attend même pas la réponse…C’est comme çà et c’est bien triste
    Mes Amitiés Rakrisy

    #18162

    Guest
    Membre

    Raha ahitanareo aloha za ka miarahaba nareo dia valiako fa aza matahotra. Na izany kosa aloha misy gasy tena tsy hainao hoe gasy raha ny volonkodiny no jerena. Sinon, na any Dago anie ny Gasy lasa mifampiavona e! La culture se perd, marina moa!

    #18163

    Guest
    Membre

    ZAY NO ATAO HOE GASY TSINONA KO MPIAVONA

    #18183

    Booboo
    Membre

    Ny gasy ry anona tsy mpiavona fa ny toetran’ny sasany mihitsy no efa mamohehatra a

5 sujets de 6 à 10 (sur un total de 32)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.