VIDEO. « Rien n’empêche l’Assemblée nationale de prendre une résolution sur les Nosy Malagasy », dixit Christine Razanamahasoa

  • 92
  •  
  •  
    92
    Shares

Après la convocation de l’ambassadeur de France par le ministre malgache des Affaires étrangères, c’est au tour de l’Assemblée nationale de monter le ton : « Nous avons la souveraineté sur les Nosy Malagasy. Rien n’empêche l’Assemblée nationale de prendre une résolution sur ces îles », déclare Christine Razanamahasoa, présidente de l’Assemblée nationale. Et de poursuivre : « Nous sommes encore en phase de négociation pour la restitution de ces îles à Madagascar, alors pourquoi la France prend-elle des décisions unilatérales ?

La France croit que ces îles leur appartiennent mais si l’on considère l’histoire, la géographie et la loi, ces îles sont bien malgaches. Rien n’empêche l’Assemblée nationale de prendre une résolution sur ces îles, quitte à faire des propositions de loi. Mais nous sommes encore en phase de négociation et nous devons respecter cette phase de négociation ». Etrangement, les députés du parti TIM de Marc Ravalomanana ont brillé par leur absence pendant cette déclaration. Qu’en pensez-vous ?

Lire aussi : « Ici, c’est la France », dixit Macron sur l’île Glorieuse, une des îles malgaches de l’Océan indien
Lire aussi : La France lance un projet de décret pour faire de Nosy Sambatra une Réserve naturelle nationale française
Lire aussi : « On va vers le développement commun », dixit Marcel Escure sur les « îles éparses »
Lire aussi : L’Etat malgache convoque l’ambassadeur de France au sujet des Nosy Malagasy

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Analyste

Mais n’attendez pas et faites le, la France n’attendra pas, leur consultation nationale s’achève le 1er juin et ensuite ils feront passer leur décret. Préparez votre loi dès maintenant, anticipez !

libertad

c’est vôtre boulot de le faire et non de se réunir dans des salles qui coûtent des millions d’ariary juste pour réclamer vos 4×4 et avantages pour votre petite personne. Vous êtes des solombavambahoaka, ceux qui parlent au nom du peuple, pas qui mangent à la place du peuple.

error: