VIDEO. « Cette procédure nous empêche de travailler librement », dixit Gaëlle Borgia

Un communiqué publié par le ministère de la Communication vient de déclencher un véritable tsunami chez les journalistes. Et pour cause, son contenu est perçu comme une volonté du pouvoir de vouloir contrôler le contenu des reportages et des documentaires réalisés par les journalistes étrangers. En effet, selon le ministère, il faut une demande d’autorisation de tournage, payer un droit de 3000 dollars et se faire accompagner par un ou deux agents rattachés au ministère (dont les frais sont également à la charge de la maison de production). C’est sans compter une liste de pièces à fournir digne de dissuader les professionnels de l’information (synopsis, planning, fiche technique, justificatif de réservation de billets d’avion, copie du passeport, etc).

Gaëlle Borgia, journaliste correspondante de France Télévisions et de BBC, a réagi : « Cela veut dire que si le reportage ne plaît pas au ministère de la Communication, le journaliste n’aura pas l’autorisation ! Nous, on ne fait pas notre travail pour plaire au ministère, on n’est pas des communicants, on est un contre-pouvoir, on est là pour montrer ce qu’il y a derrière le vernis de la communication gouvernementale, on est là pour informer les gens de la réalité. » De son côté, le ministère a publié un nouveau communiqué et essaie de tempérer : « Il convient de faire la distinction entre le journalisme d’investigation qui ne nécessite pas d’autorisation et les documentaires et reportages qui doivent faire l’objet d’autorisation préalable ». Mouais, pas très convainquant…


Dessin du journaliste POV dénonçant l’atteinte à la liberté de la presse à Madagascar.

S’abonner
Notification pour
guest
11 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Analyste

Les frontières sont ouvertes donc les journalistes internationaux vont venir et ça ne va pas plaire à Andry Rajoelina et BM parce que eux, ils disent la vérité qui dérange. Donc ils cherchent à tout prix à contrôler tout le contenu diffusé.

Sur la 2ème page en gras, elle dit que les journalistes internationaux peuvent couvrir des faits d’actualité majeure, mais est-ce que le kere par exemple est un fait majeur ou mineur pour BM ? Et plus haut, elle dit que les docu et reportages doivent faire l’objet d’une autorisation préalable. Mais quand un journaliste couvre une actu, il y a un reportage après. Et donc ? Les journalistes de RFI, TV5, BBC doivent-ils demander l’autorisation ou pas pour ce reportage ? Elle se contredit elle-même la BM, il faut relever un peu le niveau là!

Pasteurisé

Non non non !

C’est écrit en gros et gras : la Ministre ne fait que rappeler des dispositions déjà existantes. Point.

Le reste n’est que pur polémique…

Certains s’en nourrissent !

Voilà.

leobe

votre lalatiana BM n’est qu’une grande gueule, ce n’est que maintenant qu’elle nous rappelle ces chôses. Elle a toujours fait son blabla dans les radios depuis des années mais pas un seul mot dessus a l’époque

MDRM

Rajoelina est déjà en précampagne présidentielle, il contrôle la quasi totalité des médias locaux, il ne reste plus que les médias internationaux. C’est la Corée du nord. Le Dj copie même certaines tenues vestimentaires de Kim Jong Un.

Pasteurisé

Regarder la lune ou le doigt ?

leobe

Lalatiana BM essaye de se dédouaner en disant que cette loi elle éxiste déjà sauf qu’ils ne font que rappeller. Bravo Lalatiana, sauf que le problème c’est toi et tes casseroles. Quand une Loi te dérange, tu fais semblant de l’ignorer mais quand ça ne t’arrange pas tu joues a mme je sais tout en rappellant ceci ou cela. S’il y a des recoupement a faire, c’est l’histoire de tir en l’air qu’elle raconte

Pasteurisé

La Ministre n’a aucune casseroles.

Sauf, celle que lui invente une certaine presse. Mais là, vous ne dites rien.

Depuis quelques mois, c’est une honteuse campagne de harcèlement comme jamais une femme politique n’a connu, que certains acceptent ici, au nom d’une opposition politique.

C’est horrible et honteux !

franck

la pasteurisation est un procédé qui a pour objet d’assainir, de tuer les germes malsains …..
cela n’est pas toujours suffisant

RANDRIA

Encore toi l’IDIOT DU VILLAGE , tu dis que t’es un médecin de je ne sais d’où mais à te lire mon pauvre ….. on est loin du DOCTORAT m’enfin réfléchis avant de dire n’importe quoi ……t’as vraiment la tête bien basse à force de FI…SOLELAFANA….

leobe

elle a elle même cherché les problèmes donc pas la peine de pleurnicher. On a eu des journalistes comme Onitiana Realy mais votre Lalatiana elle est la reîne des casseroles

Hoct Ogone

Les fameux « démocrates » en action…

error: