VIDEO. Une femme suspectée d’être morte du coronavirus à Madagascar

Une femme malgache est décédée le 5 mai après avoir voyagé dans un taxi-brousse de la compagnie Cotisse dont le chauffeur était porteur du Covid-19. Selon nos informations, elle avait eu des difficultés respiratoires, ce qui est un des symptômes du coronavirus. Cependant, il faut attendre les résultats des tests pour savoir si sa mort est liée au Covid-19 ou pas (voir les explications du Centre de commandement opérationnel en vidéo).

Notez également que le Covid Organics, un « remède traditionnel amélioré » censé prévenir et guérir du coronavirus, n’aurait donc eu aucun effet sur la maîtrise de cette pandémie. Théoriquement, si ce « médicament » était efficace, on devrait avoir zéro nouveau cas et que des guérisons. Pourtant, 35 nouveaux cas ont été identifiés hier à Madagascar. Ce tambavy n’était-il pas censé « sauver le monde » après un traitement de 7 jours, selon Andry Rajoelina ?

S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Analyste

Les 35 cas, c’est parce que les gens se sont crus protégés avec le Covid Organics. Et du coup les gens sortent tranquillement et se disent que de toute façon, même s’il y a un risque de contamination, ils sont protégés puisqu’ils ont pris ce remède pendant les 7 jours. Et que les gens qui sont malades sont déjà guéris, toujours par ce tambavy. Mais comme ce Covid Organics ne marche pas, voilà, ça explose. Et du coup, ben on a 35 cas contacts en un jour, et c’est que la partie émergée de l’iceberg.

libertad

Parce que la femme est morte a cause de difficultés réspiratoires, c’est a cause d’un soi-disant accident cardio vasculaire ou je ne sais quoi, la dengue ou bien la paludisme mais jamais le covid19 parce que le CVO il soigne le coronavirus. Si ce n’est pas du n’importe quoi ça

error: