VIDEO. Madagascar projette de consolider l’étendue de son territoire maritime

Lors du Conseil des ministres de mercredi, Madagascar a évoqué son projet d’effectuer des travaux de relevés sismiques sur son territoire afin de délimiter plus précisément ses frontières maritimes avant la fin de l’année 2020. Ces délimitations maritimes seront ensuite déposées auprès de la CLPC (Commission pour les limites du plateau continental) des Nations unies.

Cette nouvelle stratégie pourrait s’avérer gagnante pour Madagascar afin de se faire enfin restituer les îles malgaches de l’Océan indien (îles éparses). Pour rappel, ces territoires malgaches sont actuellement occupées par la France. Vu les enjeux colossaux, les sénateurs français ont d’ailleurs rejeté l’idée d’une quelconque restitution des Nosy Malagasy à Madagascar. Le bras de fer continue et cette fois-ci, la Grande île semble de plus en plus se diriger vers le terrain juridique, la seule voie possible pour assurer sa victoire définitive.

Madagascar et son territoire.

Lire aussi : Les sénateurs français rejettent une restitution des Nosy Malagasy à Madagascar
Lire aussi : « Historiquement, la restitution des îles éparses à Madagascar est fondée », dixit un journaliste français
Lire aussi : Raymond Ranjeva réagit sur la question des îles éparses (Nosy Malagasy)
Lire aussi : Les enjeux autour des îles éparses résumés par AJ+ France

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
libertad

c’est bien, mais pensez a faire accompagner nos scientifiques par nos militaires, comment appelle-t-on déjà ces élites, les bataillons multi-missions, on les a déjà vu a l’oeuvre pendant leurs interventions a toamasina pour combattre le covid19. Je pense qu’ils intimideront les militaitres frantsay qui ont capturé les pauvres pecheurs qui voulaient juste survivre

Kikou

Mort de rire

Analyste

Ce projet était déjà amorcé avec Rajaonarimampianina mais il y avait un problème de financement. Contrairement à la RN13 où Rajao a trouvé et obtenu un financement définitif.

libertad

et comme d’habitude, le Dijaka il ne fait que se contenter ce que Rajao a initié

Analyste

Eh oui. On verra s’il arrive à trouver des financements. Apparemment, ça sera une firme chinoise. Chinois ou autres, du moment que c’est fait d’abord.

Kikou

Ben bien sûr, des chinois… Comme par hasard.
Chinois qui exploiteront ce sous sol marin grâce une contribution généreuse… À quelques dirigeants…

error: